Grèce : des incendies hors de contrôle ?

Grèce : des incendies hors de contrôle ?

Cela fait une semaine que la Grèce suffoque sous les fumées des dizaines d'incendies que la chaleur et le vent ne cessent d'attiser. Au moins, 450 pompiers sont mobilisés et des renforts sont arrivés. Mais cela n'empêche pas les flammes de gagner du terrain.

Des flammes à perte de vue. Depuis les airs, la région d'Athènes ressemble à un immense brasier, comme une coulée de lave qui détruit tout sur son passage, sans le moindre répit. Depuis ce matin encore, le ballet des hélicoptères et des canadairs bat son plein dans le ciel grec devenu irrespirable. Des tonnes d'eau sont déversées pour freiner l'avancée des flammes pendant qu'au sol, les habitants, eux, se battent avec des moyens souvent dérisoires.

Toute l'info sur

Le WE

Ces dernières heures, 80 secouristes français sont arrivés sur place pour prêter main-forte à leurs homologues. Ce vendredi encore, le thermomètre a dépassé les 40 degrés, provoquant de nouveaux départs de feu. Les forces de l'ordre doivent évacuer des quartiers entiers, souvent face à des habitants incrédules comme cette femme que ce policier exhorte bruyamment à quitter sa maison.

Plus de 1 200 hectares ont déjà brûlé aux portes d'Athènes. Les incendies laissent derrière eux un spectacle de désolation et des habitants qui ont souvent tout perdu. Les soldats du feu, Grecs comme Français, sont guère optimistes. Et pour cause, de fortes rafales de vent sont annoncées à nouveau ce samedi 7 août 2021. Les autorités grecques avouent, elles-mêmes, leur impuissance face à ce qui pourrait bien devenir les pires incendies de leur histoire.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Prix des carburants : une indemnité "classe moyenne" de 100 euros pour 38 millions de Français

EXCLUSIF - Affaire Maëlys : des invités du mariage où Nordahl Lelandais a enlevé la fillette témoignent

EN DIRECT - Covid-19 : encore plus de 6000 cas ce jeudi, le nombre de patients hospitalisés en légère baisse

"Indemnité inflation" : à qui va-t-elle s'adresser, quel montant et quand sera-t-elle versée ?

François Hollande réagit sur "l'indemnité inflation" du gouvernement : "C'est un bon mécanisme pour quelques mois"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.