VIDÉO - L'assaut de l'armée syrienne sur la Ghouta a fait plus de 1000 morts

International
DirectLCI
GUERRE - L'armée syrienne poursuit sa progression dans la Ghouta orientale, la banlieue Est de Damas occupée par les rebelles opposés à Bachar Al Assad. En 3 semaines, plus de 1000 civils sont morts.

Trois semaines après avoir entamé son offensive sur la Ghouta orientale, une zone à l'est de Damas occupée par des rebelles, l'armée syrienne semble avoir réussi une percée. Depuis le début de ces opérations, 1022 civils, dont 219 enfants, sont morts dans cette enclave de 10 kilomètres de large, peuplée de 400.000 personnes et assiégée depuis 2013, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). 


Les forces pro-Bachar Al Assad disent avoir divisé la Ghouta en trois : la ville de Douma et ses alentours, la ville d'Harasta et le reste des localités au sud. Alors que les bombardements de l'aviation russe et syrienne se poursuivent, les combats terrestres se sont intensifiés depuis une semaine. 

Depuis le 18 février, deux convois humanitaires ont pu pénétrer dans la Ghouta, profitant d'une trêve quotidienne annoncée par la Russie, même si celle-ci n'est pas respectée chaque jour. Depuis la zone rebelle, occupée par plusieurs milices anti-Bachar d'inspiration islamiste, laïque ou djihadiste, des obus sont tirés sur Damas, faisant plusieurs morts. 


Alors que les responsables de l'ONU et de pays occidentaux réclament une trêve, Damas et Moscou arguent que les groupes rebelles de la Ghouta sont des terroristes.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter