Hainan, le nouveau paradis du surf

Hainan, le nouveau paradis du surf

Découvrez un tout autre paradis du surf, Hainan. Si ses rues étaient recouvertes de cabanes de pêcheurs il y a quinze ans, aujourd'hui, celles-ci sont remplacées par les écoles et boutiques de surf.

Des vagues de deux mètres de haut, une eau cristalline, ce paradis du surf que vous voyez sur les images n'est pas à Bali ou Hawaï, mais à Hainan, dans le sud de la Chine. Même quand la mer est calme, des centaines d'amateurs s'agglutinent pour attendre la vague. Ici, la planche est l'accessoire indispensable pour faire trempette. Pendant que certains friment sur les photos, d'autres élèves de l'école "Shaka Surf" prennent ce sport très au sérieux.

Toute l'info sur

Le WE

Il y a ceux qui sont venus de Shanghai pour des vacances au soleil et prendre un cours de surf. Comptez 60 euros pour deux heures de cours. Ce n'est pas donné en Chine, mais pour les citadins, l'expérience n'a pas de prix. "Je voulais essayer un sport extrême. Le surf pour moi, c'est la liberté", s'exclame Zhide Zhong.

L'école "Shaka Surf" a ouvert ses portes il y a moins de deux ans et elle fait le plein à chaque saison. "On a jusqu'à 30 élèves par jour", confie le directeur. "Avant, cette baie n'était qu'un petit village de pêcheurs, mais des surfeurs étrangers ont découvert nos vagues et petit à petit, le village s'est développé autour du surf", explique-t-il. Découvrez la beauté d'Hainan en images.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

EN DIRECT - Israël/Palestine : le chef de la branche armée du Hamas à Gaza tué dans les frappes

Pour quelles raisons l’Elysée refuse de rendre publics les bulletins de salaire d’Emmanuel Macron ?

Qu’est-ce que le "Dôme de fer", qui a permis à Israël d’intercepter des dizaines de roquettes venus de Gaza ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.