VIDEO - Il se fait licencier par McDonald's après qu'un employé a saccagé son restaurant

VIDEO - Il se fait licencier par McDonald's après qu'un employé a saccagé son restaurant

International
DirectLCI
USA – Brandon Robertson, manager d'un restaurant Mcdonald's à Saint-Paul, aux Etats-Unis, s'est fait licencier par la chaîne lundi, après la diffusion d'une vidéo où l'on voit un de ses employés détruire une partie du restaurant.

Le coup de sang de son employé, filmé et diffusé sur YouTube, lui aura coûté son poste. Brandon Robertson, manager de nuit dans un restaurant McDonald's de Saint-Paul, aux États-Unis, a été licencié ce lundi par la chaîne de restauration rapide. En cause : la gestion d’une crise de folie d’un jeune employé – qui s’est mis à saccager le restaurant – jugée insuffisante par l’enseigne, rapporte CBS .

L’incident, qui s’est produit samedi dernier, tard dans la nuit, aurait pu passer inaperçu aux yeux du propriétaire du restaurant s’il n’avait pas été filmé et diffusé sur YouTube . Postée le 8 février, la vidéo montre un employé derrière le comptoir énervé, criant, égrenant les coups de pieds dans le mobilier et renversant tout ce qui se trouve à sa portée : sauces, pot de café, ustensiles, etc.

Une vidéo vue plus de 2 millions de fois

Une vidéo qui est rapidement devenue virale sur internet, vue, le 11 février au matin, plus de 2,5 millions de fois sur le réseau social. "Je lui ai demandé de partir, comme vous pouvez le voir dans la vidéo. Qu’est-ce que j’étais supposé faire ? Le jeune garçon est mineur. Si j’avais posé mes mains sur lui, j’aurais pu aller en prison. Qu’est-ce que je pouvais faire de plus ?" s'est justifié Brandon Robertson, le manager qui travaillait dans ce McDonald's depuis cinq ans, peu après son licenciement.

À LIRE AUSSI >>  Le dernier cheeseburger McDonald's vendu en Islande conservé intact depuis 6 ans

Que s’est-il passé avec son employé ? Brandon Robertson évoque auprès de CBS, sans plus de précisions, des "problèmes familiaux" qui auraient pu conduire l’adolescent à cette crise d’énervement. Et, un brin complotiste, de s’interroger sur l’identité du jeune garçon qui a posté la vidéo de l’incident sur YouTube, "qui pourrait être un ami de son ex-employé" . De son côté, le site  TVA Nouvelles  explique que l'employé venait de se faire licencier.

LIRE AUSSI >>  Suisse : un porno diffusé au McDonald’s

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter