VIDEO – Il urine dans un réservoir, la ville jette 140 millions de litres d'eau potable

VIDEO – Il urine dans un réservoir, la ville jette 140 millions de litres d'eau potable

International
DirectLCI
BETISE – Un jeune homme, filmé en train d'uriner dans un réservoir d'eau potable de la ville de Portland (Oregon), a contraint les autorités locales à se débarrasser de plus de 140 millions de litres d'eau.

Petite commission et grosse facture. C'est une vidéo qui a amené les autorités de la ville de Portland (ouest des Etats-Unis) à prendre une décision drastique : jeter 143 millions de litres d'eau potable stockés dans un réservoir. Le jeune homme à l'origine de ce gâchis, âgé de 19 ans, aurait commis son forfait aux alentours de 1 h dans la nuit de mercredi. Sur les images filmées par des caméras de vidéosurveillance, le malotru apparaît en train d'uriner dans un réservoir de la ville à travers un grillage.

A la suite de cet épisode malheureux, le chef des services de l'eau de Portland a annoncé que l'eau allait être jetée pour être remplacée par celle d'une source avoisinante. Et ce, alors que les tests n'ont révélé aucune pollution particulière.

"Nous avons de l'eau en abondance"

Pour la ville, cette décision ne semble pourtant pas avoir été trop difficile à prendre. "Nous sommes dans la position enviable d'avoir de l'eau en abondance. Du coup, jeter cette eau n'aura aucun impact financier sur la ville ou pour nos clients", a ainsi précisé Tim Hall, le porte-parole des services de l'eau. "Dès qu'une pollution d'origine humaine survient dans notre eau potable, nous fermons le réservoir, le vidons et le nettoyons", a-t-il ajouté.

Dans la Californie voisine, en proie à une sécheresse inquiétante, cette forme d'insouciance fait grincer des dents. Ainsi, l'un des lecteurs du Los Angeles Times , qui commente l'article racontant ce fait divers, s'insurge : "Vous êtes sérieux aux services de l'eau de Portland ? Vous êtes obligés de balancer 143 millions de litres d'eau parce qu'un type a pissé l'équivalent d'un verre ou deux?"

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter