IMAGES - Mousson en Inde : des inondations impressionnantes dans l'État de Kerala

En Inde, l'Etat de Kerala est frappé depuis plusieurs jours par des inondations mortelles.

CATASTROPHE - En Inde, l'État de Kerala est inondé par des pluies torrentielles depuis la fin de la semaine dernière. Les services météorologiques ont mis en garde contre de nouvelles averses au cours des prochains jours.

L'image ne dure qu'une fraction de seconde. Dans l'État de Kerala, au sud de l'Inde, une maison se détache de terre sous les yeux des habitants et bascule par l'arrière, avalée par la force des eaux de la rivière. Et la scène se répète ailleurs. Partout dans le territoire, les routes sont coupées, les arbres arrachés, les immeubles inondés.

Depuis plusieurs jours, l'Inde est mortellement frappée par la montée des eaux générée par les moussons. Au moins 25 personnes ont perdu la vie, des dizaines d'autres sont toujours portés disparues, ont annoncé dimanche les autorités.

Lundi, les sauveteurs continuaient à chercher des survivants dans les débris boueux, tandis que l'armée amenait du matériel de secours par voie aérienne. Dans l'État de Kerala, des milliers de personnes ont pu être évacuées vers la centaine de campements humanitaires mis en place.

Sur les réseaux sociaux, d'autres vidéos montrent des bus et voitures submergées par les flots, quand ces dernières ne sont pas renversées sur leur toit.

Une mousson instable, avec le réchauffement climatique

Avec le réchauffement climatique, la mousson est devenue instable pour une grande partie du pays. Après un début de mois d'août sec, faisant atteindre des températures caniculaires à New Delhi, l'Inde a finalement subi des précipitations très intenses. Deux fois plus importantes même que la moyenne, raconte Le Monde.

En juin, ces pluies diluviennes avaient déjà provoqué la mort de près de 200 personnes et des dégâts dévastateurs dans plus d'un millier de villages de la région de Maharashtra. Jamais les habitants de cet État côtier n'avaient connu pareil déluge.

Sur Twitter, le Premier ministre Narendra Modi a exprimé ses condoléances et assuré que les autorités viendraient en aide à toutes les personnes affectées par les inondations.

Même si les pluies devraient s'affaiblir ce début de semaine, certaines les régions himalayennes de l'Uttarakhand et du Himachal Pradesh, devraient subir des "pluies fortes à très fortes" dans les prochains deux à trois jours, a indiqué le département indien de météorologie.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : des vols spéciaux pour rapatrier en France les personnes bloquées au Maroc

Variant Omicron : pourquoi l'OMS appelle-t-elle à ne pas fermer les frontières ?

Covid-19 : "Il est légitime de prendre des précautions" face au variant Omicron, explique le Pr Alain Fischer sur LCI

Joséphine Baker : quand un cercueil entre vide (ou presque) au Panthéon

EN DIRECT - Candidature d'Éric Zemmour : le polémiste sera l'invité du 20h de TF1 mardi

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.