VIDÉO - Incendie au Portugal : "Tout est arrivé si vite, on ne pouvait plus respirer"

VIDÉO - Incendie au Portugal : "Tout est arrivé si vite, on ne pouvait plus respirer"
International

INCENDIE - Un violent incendie se propageant simultanément sur plusieurs fronts a ravagé un massif boisé dans la région de Leiria, au centre du Portugal, faisant au moins 62 morts et des dizaines de blessés.

Le Portugal est endeuillé ce dimanche, après le déclenchement d'un violent incendie dans la nuit de samedi à dimanche dans le centre du pays et à l'origine d'au moins 62 morts et de dizaines de blessés. La plupart des victimes ont été coincées dans leur voiture sur une route forestière dans la région de Leiria. Des habitants, paniqués et essoufflés, se sont extirpés à temps des flammes.

Lire aussi

"Nous étions là-bas dans nos maisons, pris au piège. Je ne sais pas ce qu’il se passe, comment va-t-on faire maintenant ?", s'inquiète cet habitant. Une autre personne témoigne : "tout est arrivé si vite : nous étions dans la maison de ma sœur, on ne pouvait plus du tout respirer."

C’est sans doute la plus grande tragédie que nous ayons connue ces dernières années au Portugal- Antonio Costa, le 1er ministre portugais

Plus de 700 pompiers, 220 véhicules d’intervention, des canadairs et des hélicoptères bombardiers ont été déployés sur 4 fronts différents pour faire face à cet incendie. Une intervention des forces de secours qui se poursuivait encore ce dimanche. Le Premier ministre portugais Antonio Costa a réagi ce matin, expliquant que "c’est sans doute la plus grande tragédie que nous ayons connue ces dernières années au Portugal".

En vidéo

Incendie meurtrier au Portugal

Toute l'info sur

LE WE 13h

Depuis plusieurs jours les températures sont caniculaires au Portugal, autour de 40°C. Selon les autorités les orages et la foudre pourraient être à l’origine de ces multiples incendies, le vent et la végétation sèche ayant aussi largement contribué à la propagation des flammes.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent