VIDÉO - Incendie de la tour Grenfell à Londres : la presse britannique sous le choc

DirectLCI
REVUE DE PRESSE - Au lendemain de l'incendie de la tour Grenfell qui a fait au moins 17 morts et 78 blessés dans le nord-ouest de Londres, la presse britannique est sous le choc. La quasi-totalité des quotidiens outre-Manche ont consacré leur Une au drame.

Au lendemain de l'incendie de la tour Grenfell, dans le quartier de North Kensington au nord-ouest de Londres, qui a fait au moins 17 morts et 78 blessés dont 18 dans un état critique, la presse britannique est sous le choc. Ainsi, la quasi-totalité des quotidiens outre-Manche ont consacré leur Une au drame. The Daily Express titre "Horreur en hauteur" quand le Daily Mail se demande encore comment tout cela a pu se produire. Pour le Daily Mirror et le Daily Star, les habitants des 120 appartements de cette tour étaient pris dans un "piège mortel".

The Daily Telegraph se veut quant à lui plus fataliste, expliquant que cette catastrophe était à prévoir, pointant du doigt l'état de la tour et les normes de sécurité visiblement défaillantes. Même son de cloche pour The Guardian, qui précise que les avertissements sur l'état de la tour n'ont pas été écoutés et pris en compte.

Un drame "évitable"

Pour Metro, cet incendie mortel ressemble à "l'enfer sur Terre" quand le journal qualifie le brasier d'"horrible", "tragique" mais surtout "évitable".


The Sun indique quant à lui "qu'on avait dit" aux habitants de la tour "qu'ils étaient en sécurité" alors que The Times insiste sur la rapidité de l'incendie : "Un désastre en quinze minutes".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter