VIDÉO - Un château japonais classé à l'Unesco ravagé par un spectaculaire incendie

International

INCENDIE - Au Japon, le château de Shuri, datant du XVe siècle, a été en grande partie détruit dans un incendie dans la nuit du mercredi 30 octobre. C'est un monument classé au patrimoine mondial de l'Unesco qui a été ravagé.

"Nous avons perdu notre symbole" : c'est par ces mots que la maire de Naha, dans l'archipel japonais d'Okinawa, a réagi au terrible incendie qui a en grande partie détruit le château de Shuri, dans la nuit du mercredi 30 octobre. Mikiko Shiroma s'est dite "extrêmement triste" et "profondément choquée" face aux dégâts causés par les flammes. 

Les principaux bâtiments ont brûlé, ravageant ainsi un monument classé au patrimoine mondial de l'Unesco et datant du XVe siècle et du royaume de Ryukyu. Détruit en 1945 par des bombardements américains, il avait été reconstruit à l'identique en 1992 et rouvert en tant que parc national. Aucun blessé n'est à signaler, ont précisé les pompiers. 

Lire aussi

Des travaux en cause ?

 À 7h30, heure locale, le feu a été maîtrisé par les pompiers  qui ont tout de même continué à utiliser des lances à eau dans la matinée, de la fumée blanche s'échappant encore par plusieurs endroits. Les images vues du ciel, qui sont impressionnantes, montrent de grandes flammes oranges envahir le château, situé sur une colline surplombant la ville. 

Une alarme de sécurité s'est déclenchée vers 2h du matin et a donné l'alerte, d'après un porte-parole de la police d'Okinawa à l'AFP. Des travaux ont été menés jusqu'à 1h du matin dans le cadre d'un festival qui se tenait jusqu'au 3 novembre dans l'enceinte du château, mais il est encore trop tôt pour s'avancer sur les causes de l'incendie. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter