Incendies en Australie : la pluie a-t-elle fait son retour, comme le suggère une vidéo virale de pompiers enthousiastes ?

La scène partagée en masse sur les réseaux sociaux date de fin novembre.

À LA LOUPE – Massivement partagée sur les réseaux sociaux, une vidéo montre des pompiers australiens se réjouir des chutes de pluie. Mais peut-on faire confiance à ces images, qui laissent supposer que la situation s'améliore sur le front des incendies dans le pays ?

"Il pleut enfin en Australie. Un peu d’espoir." Ces quelques mots, simples, ont été partagés dans un tweet et relayés en 48 heures plus de 24.000 fois. La vidéo qui l'accompagne montre des pompiers australiens très enthousiastes en voyant la pluie s'abattre. 

Toute l'info sur

L'Australie dévorée par les flammes

Ce message reprend une publication à l'origine en espagnol, partagée de façon encore plus massive. Des réactions de joie dans la langue ibérique que l'on retrouve aussi sur Facebook, où la vidéo circule depuis plusieurs jours. Les millions de visionnages recensés par la plateforme illustre la vitesse à laquelle ces images se propagent.

Des images tournées en novembre

Faut-il se réjouir et partager l'enthousiasme communicatif des pompiers à la vue de la pluie ? Après quelques recherches, on observe que cette séquence, tout à fait authentique, n'a pas été tournée en ce début janvier. La scène de liesse date en effet... du 25 novembre ! Elle avait donné lieu à l'époque à un article dans la presse locale

Lire aussi

On apprend ainsi que les pompiers filmés viennent du sud du pays, et qu'ils étaient en intervention à proximité de Rollands Plain, petite localité de la côte est, à 40 kilomètres de l'océan et à mi-chemin entre Brisbane (plus au nord) et Sydney (au sud). Si les soldats du feu savouraient à l'époque l'arrivée d'averses dans cette zone très touchée par les incendies, il ne s'agit donc pas d'images récentes qui viendraient confirmer un retour de la pluie en Australie.

Des records de sécheresse

L'ancienneté de cette vidéo ne signifie pas pour autant que la sécheresse persiste. Pour en juger, il faut consulter les données fournies par le bureau australien de météorologie. Si les incendies touchent une bonne partie du pays, il faut souligner que la Nouvelle-Galles du Sud, au sud-est du pays, est particulièrement touchée. La carte qui suit l'illustre et montre les foyers recensés lors des dernières 72 heures. 

Comme le rappelait récemment le New York Times, 2019 a été l'année la plus sèche en Australie depuis le début des mesures. Ces derniers jours, seules quelques gouttes ont été observées en Nouvelle-Galles du Sud. La carte ci-dessous montre que les points de couleur, qui correspondent à des stations météo, restent dans des tons jaune et orangés, signifiant que les précipitations n'ont presque jamais excédé 10 millimètres d'eau. 

Les médias ont rapporté que des pluies ont été observées dans certaines zones lundi 6 janvier, accompagnées de baisses des températures. De quoi accorder un "répit" aux pompiers mobilisés, mais pas suffisant pour éteindre les incendies, comme l'a confié à Newsweek un météorologiste australien. Ce dernier explique d'ailleurs que face à de tels feux, "il ne suffit pas de quelques grosses averses pour que les flammes disparaissent".

Lire aussi

Les prévisions effectuées par les services météorologiques australiens se montrent d'ailleurs pessimistes pour les semaines à venir. Si des précipitations sont attendues dans la moitié ouest du pays, les foyers de l'est risquent, eux, de ne pas voir tomber beaucoup d'eau. 

La carte qui suit, à prendre avec les précautions qui s'imposent puisqu'il s'agit d'analyses prédictives, montre que les régions telles que la Nouvelle-Galles du Sud ne devrait pas connaître d'averses significatives durant le mois de janvier. Plus l'on se rapproche du rouge foncé, plus les chances d'observer des précipitations semblables aux moyennes habituelles s'avère faible.

En vidéo

Incendies en Australie : les pompiers tentent de sauver ce qu’ils peuvent

Vous souhaitez réagir à cet article, nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse alaloupe@tf1.fr

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

EN DIRECT - "Pas question" de fêter Noël sans les grands-parents, souligne Jean Castex

"Papy et mamie dans la cuisine" à Noël : torrent d'indignation après le conseil du Pr Salomon

EN DIRECT - Election US : Trump appelle ses partisans à "inverser" le résultat, Biden lui répond

"Un chagrin presque insupportable" : Meghan Markle évoque sa fausse couche dans une poignante tribune

Lire et commenter