VIDÉO - Incendies en Californie : plusieurs morts, des milliers de personnes évacuées

VIDÉO - Incendies en Californie : plusieurs morts, des milliers de personnes évacuées
International

DANGER - Le "Golden State" est touché depuis ce samedi par de violents incendies qui ont contraint à l'évacuation de plus de 40.000 personnes près de San Bernardino, au Sud, et dans le comté de Shasta, plus au Nord.

Le vent et les températures élevées contribuent à leur propagation. Plusieurs incendies continuaient de ravager la Californie, samedi, mobilisant quelque 10.000 pompiers. Six personnes dont trois soldats du feu ont été tués, depuis ce jeudi. Dans ce bilan figure également une fillette de 4 ans, son frère de 5 ans et de leur arrière-grand-mère de 70 ans, portés disparus depuis jeudi. Onze autres personnes n'ont toujours pas donné signe de vie, selon le shériff du comté de Shasta, dans le nord de l'Etat, cité par AP.

Le feu dans cette zone, appelé "Carr", est désormais le plus grand de ceux qui touchent la Californie. Depuis lundi, 32.700 hectares ont été consumés, 500 bâtiments détruits et 75 autres endommagés, selon le service des pompiers Calfire. L'incendie n'est circonscrit qu'à 5% et "a progressé dans toutes les directions avec des avancées importantes" dans la nuit de vendredi à samedi. Ce foyer, qualifié d'"incontrôlable" par le gouverneur Jerry Brown, a déjà entraîné l'évacuation de 38.000 personnes près de Redding. Donald Trump n'a pas tweeté sur le sujet mais a signé un décret ordonnant à l'Agence de gestion des situations d'urgence d'apporter son soutien aux autorités du comté.

Un homme inculpé pour incendie criminel

Près du parc Yosémite, le feu "Ferguson" a quant à lui brûlé 63.000 hectares depuis le 13 juillet. Selon le service d'information Inciweb, seul 29% du sinistre était circonscrit samedi matin. Comme la veille. Un pompier a été tué et sept personnes blessées. 

Plus au Sud, ce sont 7000 personnes qui ont été contraintes d'évacuer la zone menacée par le feu "Cranston". Les flammes, qui touchent depuis mercredi la forêt nationale de San Bernardino, à 150 kilomètres au sud-est de Los Angeles, a ravagé près de 5.300 hectares et n'était circonscrit qu'à 17% samedi en fin d'après-midi. Trois pompiers ont été blessés et 4.900 bâtiments étaient toujours menacés.

Lire aussi

Un homme de 32 ans, soupçonné d'être à l'origine de neuf incendies dans le comté de Riverside, au sud de Los Angeles, a été inculpé de quinze chefs d'accusation d'incendie criminel. Il a plaidé non coupable tandis que l'état d'urgence a été déclaré dans ce comté. Le risque d'incendie est encore important dans la région, à tel point que le service des urgences de l'Etat a prévenu les Californiens de se tenir prêts pour une évacuation.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent