VIDÉO - Indonésie : un musée de cire fait scandale avec une statue d'Adolf Hitler et doit la retirer

DirectLCI
POLÉMIQUE - Un musée de statues de cire indonésien a dû enlever une de ses attractions phares après avoir suscité une vive émotion sur les réseaux sociaux. Cette attraction était une statue d'Adolf Hitler, avec un décor d'Auschwitz devant lequel les visiteurs pouvaient se prendre en photo.

Il y a le musée Grévin, Madame Tussauds à Londres et le musée De Arca à Yogyakarta, en Indonésie. Si ce musée propose les inévitables Avengers, Michael Jackson et d'autres célébrités mondiales, il abrite aussi une silhouette beaucoup plus inquiétante : celle d'Adolf Hitler. Le dictateur du IIIe Reich y est représenté, dans une posture conquérante, avec le camp de la mort d'Auschwitz pour décor... Cette mise en scène, qui fait froid dans le dos et qui serait impossible dans un musée occidental, était pourtant l'une des attractions phares de ce musée.


Installée depuis trois ans, cette statue était ainsi régulièrement prise en photo par des visiteurs dans des postures décomplexées, qui posaient avec le dictateur comme s'ils posaient avec une chanteuse pop.

Human Rights Watch a notamment dénoncé une exposition "écoeurante".

Malgré les dénonciations périodiques sur les réseaux sociaux, la direction du musée n'avait jamais rien trouvé de choquant dans cette situation et avaient affirmé qu'aucun visiteur ne s'était jamais plaint. Pourtant, le musée vient de retirer son installation, après une nouvelle campagne de dénonciation cette semaine. L'ONG Human Rights Watch a notamment dénoncé une exposition "écœurante".

Le folklore nazi est régulièrement exhumé en Indonésie, où l'image d'Hitler n'est pas aussi taboue qu'en Europe. Un café aux couleurs du IIIe Reich avait d'ailleurs déjà suscité la polémique à Bandung, avant de fermer définitivement en janvier dernier. Le spectre de la Seconde Guerre mondiale, du nazisme et de ses atrocités est moins prégnant dans ce pays d'Asie du Sud-Est qu'en Occident et beaucoup d'Indonésiens sont simplement ignorants de cette page de l'Histoire.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter