VIDÉO - Qui sont et d'où viennent les enfants étrangers enrôlés par Daech ?

INFOGRAPHIE - A l'heure où Daech perd du terrain dans la zone irako-syrienne et où se pose la question des "revenants", nous nous intéressons aux enfants de l'organisation Etat Islamique. Combien sont-ils ? D'où viennent-ils ?

L'organisation Etat Islamique voudrait qu'ils soient la nouvelle génération de soldats. Les images de ces jeunes enfants s'entraînant à manier la kalachnikov ou à crapahuter dans des camps d'entraînement font froid dans le dos. Alors que Daech perd du terrain et que les djihadistes sont en déroute dans la zone irako-syrienne, la question de leurs retours, au même titre que ceux de leurs familles, se posent. 


Ils sont plus de 2.000 garçons de 9 à 15 ans recrutés et entrainés de 2014 à 2016, . 


Mais d'où viennent ces enfants ? La plupartd'Europe : Royaume-Uni, Allemagne, Bosnie, Pays-Bas, Suède... Mais La grande majorité vient de Russie et de France. En effet, selon un rapport du Radicalisation Awareness Network (RAN, un organisme européen travaillant sur la prévention de la radicalisation), environ " 460 mineurs" français vivent actuellement dans la zone irako-syrienne, contrôlé par l'État islamique. Parmi eux, la moitié a moins de 5 ans et un tiers est né sur place.

En vidéo

Raqqa libérée : un coup fatal porté à Daech ?

Si plus de 80 % des personnes partant vers le Califat sont des hommes, Daech mène aussi une vraie stratégie de séduction pour enrôler des femmes. 31.000 femmes seraient enceintes dans le Califat. 


Selon Europol, 5 000 Européens auraient rejoint les troupes de Daech mais les départs vers la Syrie auraient diminué.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L’assaut de Raqqa, "capitale" de Daech

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter