VIDÉO - Chine : ces mamies et papys gymnastes vont vous étonner

VIDÉO - Chine : ces mamies et papys gymnastes vont vous étonner

INSOLITE - En Chine, tous les samedis, une trentaine de retraités envahissent un parc de Pékin pour pratiquer des exercices physiques (tout en souplesse !) défiant les lois de la gravité et de la vieillesse.

Rien ne trouble le calme d'un parc pékinois. Rien, sauf peut-être ces voltigeurs du troisième âge qui s'enroulent autour de barres parallèles, tels de jeunes gymnastes d'Europe de l'Est. Ici pourtant, la moyenne d'âge est de 60 ans. La doyenne Kai Lan Lee affiche même 74 printemps, et elle est en pleine forme. "Je fais une figure qui améliore la circulation sanguine", dit-elle dans la vidéo en tête de cet article, tout en se suspendant la tête en bas.

Toute l'info sur

Le WE

Ces papys et mamies acrobates sont tous amateurs. Initiés au sport après leur retraite, ils se rassemblent dans le parc de Tiantian tous les samedis sous le regard médusé des passants. "Les jeunes, eux, sont occupés au travail toute la journée, mais nous les vieux, nous devons nous entraîner tous les jours pour rester en forme", explique Jixi Wang, le chef des acrobates. "Avant j'étais gros, j'étais faignant, je ne bougeais jamais, je fumais et je buvais. Maintenant, j'ai tout arrêté et je fais du sport tous les jours. Notre objectif, c'est de ne pas finir à l'hospice", affirme de son côté Guoying Chen, 63 ans.

60% des seniors font du sport

La Chine compte près de deux millions d'équipements sportifs gratuits en extérieur, soit dix fois plus qu'en France. Pas étonnant alors que 60% des seniors pratiquent du sport cinq jours sur sept. Face à une population vieillissante, la santé est même devenue une priorité politique. "Nous allons mettre en place un environnement propice à la santé des personnes âgées en développant plus d'industries tournées vers les seniors", annonçait d'ailleurs à la Télévision centrale de Chine le président de la République Xi Jiping. 

La mairie de Shanghai a entendu l'appel du président. Dans un quartier résidentiel, une salle de sport interdite aux moins de 55 ans vient ainsi de voir le jour avec des appareils adaptés et un personnel au petit soin. Pour le plus grand plaisir des adhérents. "Notre président Xi Jiping veut un pays en bonne santé. Pour avoir un pays fort, il faut des citoyens forts. Et moi, en tant que bonne citoyenne, je me dois d'être en forme", reconnaît Ping Xia. "Vous pensez que j'ai 65 ans ?", interroge son voisin. "Et bien non, j'en ai 80. J'adore venir ici ; c'est proche de chez moi, le service est super et en plus c'est pas cher", lance Guanmin Huo.

Coût de l'adhésion : 12 euros par mois. Cette salle subventionnée est un succès pour le directeur. "En deux ans, on a eu 120.000 membres. À Shanghai, on a déjà ouvert 18 centres, huit sont en construction. Ils ouvriront avant la fin de l'année", détaille Liang Wang.

Lire aussi

Derrière cette incitation, il y a un objectif clairement affiché : améliorer la santé de seniors toujours plus nombreux. En Chine, il y a urgence, ils seront 300 millions en 2025.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi prochain ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Procès du 13-Novembre - "Je voudrais dire quelque chose" : Salah Abdeslam s'adresse à la cour

"On marche sur la tête" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

Tir mortel d’Alec Baldwin : Donald Trump Jr. vend des t-shirts se moquant de l’acteur

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.