VIDÉO - Instant gênant : cette poignée de main interminable entre Donald Trump et le Premier ministre japonais Shinzo Abe

VIDÉO - Instant gênant : cette poignée de main interminable entre Donald Trump et le Premier ministre japonais Shinzo Abe

MALAISE - En visite officielle aux États-Unis, le Premier ministre Shinzo Abe a connu un moment qui l'a visiblement embarrassé. Le président américain a une nouvelle fois afficher sa méconnaissance de la diplomatie en serrant la main d'une façon déconcertante.

Shake my hand. Donald Trump, et le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, ont entamé ce vendredi deux jours de discussions censées réaffirmer l'alliance entre les Etats-Unis et le Japon. Pour leur première rencontre depuis la prise de fonction du milliardaire républicain, les deux chefs d’État se sont prêtés au traditionnel photo call dans le Bureau Ovale. 

À cette occasion, Donald Trump nous a offert une séquence gênante dont il est le spécialiste. Pour la photo, les deux hommes se serrent la main mais cette poignée de main semble interminable, si l'on se fie au visage de l'invité. Au total, elle a duré plus de 20 secondes. Vingt secondes pendant lesquelles Donald Trump tire la main du Premier ministre, la lui caresse, ne la lâche pas. C’est un Shinzo Abe soulagé que l’on trouve à la fin de cette poignée de main.

Toute l'info sur

La présidence Donald Trump

Lire aussi

Un voyage diplomatique pour réchauffer les relations

Shinzo Abe est venu à Washington pour obtenir des assurances de l'administration Trump sur le devenir de l'alliance américano-japonaise. Les propos de Donald Trump pendant la campagne sur une possible remise en cause de l'engagement militaire des Etats-Unis dans la région, avaient inquiété Tokyo.

En conférence de presse, Donald Trump a affirmé l'engagement des Etats-Unis pour "la sécurité" du Japon. Le président américain a insisté sur le lien et l'amitié "très, très profonds" entre les États-unis et le Japon.  "L'alliance entre les Etats-Unis et le Japon est la pierre angulaire de la paix et de la stabilité dans la région du Pacifique", a insisté Donald Trump.

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Le médecin de Maradona inculpé pour homicide involontaire, comment en sommes-nous arrivés là ?

Isolement des patients Covid : "Il faut arrêter de contraindre les libertés", estime le Pr Juvin

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

VIDÉO - "Ça va... plus ou moins" : miraculé, Romain Grosjean donne de ses nouvelles

Producteur tabassé : le policier soupçonné d'avoir lancé la grenade lacrymogène placé sous contrôle judiciaire

Lire et commenter