Invasion du Capitole aux États-Unis : l'enquête se poursuit

Invasion du Capitole aux États-Unis : l'enquête se poursuit

À quatre jours de l'investiture de Joe Biden, la ville de Washington, et plus précisément le quartier du Capitole, est solidement fermé. Les autorités craignent surtout les manifestations des pro-Trump prévues dimanche.

Depuis l'assaut contre le Capitole, une gigantesque chasse à l'homme s'est engagée à travers tous les États-Unis. "Depuis que nous avons lancé un appel pour récupérer les images de vidéos tournées sur place, nous avons reçu plus de 100 000 documents numériques. C'est remarquable", explique Steven D'Antuono, directeur adjoint FBI-Washington.

Toute l'info sur

Le WE

C'est un travail de fourmi pour repérer les émeutiers l'un après l'autre afin de les localiser. Ainsi, l'homme, qui a attaqué un policier avec son drapeau américain, a été reconnu et dénoncé. Il s'appelle Peter Stager et vit à 1 500 km de Washington où il a été arrêté. "Tous les individus impliqués dans le siège du Capitole, où qu'ils soient, doivent savoir qu'un matin à 6 heures, le FBI viendra frapper à leurs portes", annonce Christopher Wray, directeur du FBI.

Les enquêteurs sont interloqués par les profils très divers des émeutiers. Grâce toujours aux documents amateurs, ils ont eu la surprise de découvrir Klete Keller, ancien champion olympique de natation. Il a sombré dans la pauvreté après la période de gloire où il a gagné plusieurs courses de légende.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

L'exécutif change de ton : ce que va annoncer Jean Castex à 18h

EN DIRECT - Covid-19 : un nouveau joueur du XV de France testé positif, l'entraînement suspendu

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Covid-19 : quels sont les départements où la situation est "très préoccupante" ?

Les patients hospitalisés pour Covid de plus en plus jeunes : comment l'expliquer ?

Lire et commenter