"Je serai toujours un fier enfant du Delaware" : le discours ému de Biden avant son investiture à Washington

L'émotion de Joe Biden avant son investiture

LARMES - Avant de se rendre pour Washington pour être investi, le président élu des Etats-Unis a dit au revoir à son fief politique et familial mardi.

À quelques heures de l’investiture, l’émotion et les larmes. Ce mardi, Joe Biden quittait le Delaware afin de rejoindre Washington pour prendre ses fonctions de président des Etats-Unis. L’occasion d’un discours au cours duquel il a, à plusieurs reprises, évoqué son attachement pour l’Etat qui l’a vu grandir et dont il a été sénateur.

Toute l'info sur

Élection américaine : Trump vs Biden, la folle campagne

"Lorsque je mourrai, Delaware sera écrit dans mon cœur", a résumé le président élu, paraphrasant James Joyce, auteur dont avec lequel il partage des origines irlandaises. "Je suis honoré, profondément honoré d'être votre prochain président et commandant en chef, et je serai toujours un fier enfant du Delaware", a poursuivi avec emphase le démocrate, qui a rejoint Wilmington à l’âge de 10 ans.

Le discours était prononcé devant ses soutiens et sa famille au sein d’une base de la Garde nationale baptisée en mémoire de l'un des fils de Joe Biden, Beau. Procureur général de l’Etat, ancien militaire, ce dernier semblait promis à une carrière politique nationale, mais est décédé d’un cancer à l’âge de 46 ans. "Je n'ai qu'un regret, a déclaré son père, c'est qu'il ne soit pas là, parce que cela devrait être à nous de le présenter en tant que président."

Lire aussi

Après un mot pour sa colistière Kamala Harris, appelée à devenir la première femme et personne noire vice-présidente des Etats-Unis, il s’est envolé pour Washington où le tandem a participé à une cérémonie en hommage aux 400.000 victimes américaines de la pandémie de Covid-19. Ils doivent tous deux prêter serment au Capitole ce mercredi, à midi heure locale (18h en France).

Découvrez notre podcast "Far West"

- Sur APPLE PODCAST

- Sur SPOTIFY

- Sur DEEZER

Plongez dans le Far West de la politique américaine.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : première visite d'Emmanuel Macron dans un centre de vaccination lundi

Golden Globes : Chadwick Boseman sacré meilleur acteur, sa veuve livre un émouvant discours

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Désormais autorisé dans les cabinets médicaux, le vaccin AstraZeneca est en forte progression

Face au risque d'un confinement national, "il y a encore de l'espoir", estime Jérôme Salomon

Lire et commenter