VIDÉO - Israël-Palestine : nouvel accès de fièvre à Gaza, un Israélien tué

International
DirectLCI
ESCALADE - La bande de Gaza a connu une poussée de fièvre, l'armée israélienne ripostant lourdement à un barrage de centaines de roquettes palestiniennes lors d'hostilités ravivant le spectre d'un nouveau conflit dans l'enclave. Un Israélien a été tué.

Au moins trois Palestiniens ont été tués dans ces échanges qui ont fait un mort et des dizaines de blessés du côté israélien, dont l'une se trouve dans un état critique. Cette escalade est survenue après des mois de tensions qui font redouter une quatrième guerre en dix ans entre Israël et le Hamas qui gouverne, sans partage l'enclave palestinienne sous blocus, coincée entre l'Etat hébreu, l'Egypte et la Méditerranée.

Rien ne permettait de dire lundi soir si ces tensions, comme de précédents épisodes, allaient retomber ou si l'escalade allait se poursuivre et faire avorter les efforts déployés depuis des semaines pour parer une nouvelle confrontation. L'armée israélienne et la branche armée du Hamas, les brigades Ezzedine al-Qassam, ont échangé des mises en garde musclées. Les sirènes d'alerte ont retenti toute la soirée et jusque dans la nuit dans les localités israéliennes riveraines de la bande de Gaza, précipitant ou maintenant les résidents dans les abris.

300 tirs de roquette

L'armée israélienne a indiqué avoir dénombré plus de 300 tirs de roquettes en provenance de Gaza, dont plus de 70 ont été interceptés selon elle par la défense anti-missiles. Des dizaines d'Israéliens ont été légèrement blessés, essentiellement par des éclats, selon les secours. Une femme a d'abord été extraite dans un état critique. Puis les sauveteurs ont découvert dans les décombres la dépouille d'un homme qui n'a pas été identifié mais qui serait âgé d'une quarantaine d'années selon les médias, a indiqué l'organisation de secours United Hatzalah.

L'engrenage militaire a été enclenché en milieu d'après-midi quand un soldat israélien a été gravement blessé par un tir de missile antichar contre un car stationné près du kibboutz de Kfar Aza, non loin de la bande de Gaza au nord. Selon les secours, le jeune homme de 19 ans est dans un état critique. L'armée israélienne a alors commencé à frapper dans Gaza et les roquettes ont commencé à partir.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter