Joe Biden : le défi de la réconciliation

Joe Biden : le défi de la réconciliation

Joe Biden hérite de la tâche la plus difficile qui soit, réconcilier deux Amériques qui ne se supportent plus. Le président élu a promis la nuit dernière de guérir et rassembler son pays.

Comme tous les dimanches ou presque, Joe Biden a démarré sa première journée de président élu à l'Église catholique de Wilmington, avant de se recueillir sur la tombe de son fils Beau, mort d'un cancer en 2015. Une journée entourée des siens après avoir livré sa première de parole en tant que chef de l'État.

Il était aux environs de 20h à Wilmington, 2h du matin à Paris, lorsque Joe Biden a prononcé pour son premier discours. Le public est resté dans des voitures pour respecter les distances de sécurité. Mais juste à côté, des milliers de supporters se sont regroupés pour suivre sur écran géant l'allocution.

Toute l'info sur

LE WE 20H

À son arrivée dans son fief, Joe Biden est monté sur scène en courant et a évoqué une Amérique qui doit faire la paix avec elle-même. "Je m'engage à être un président qui ne cherche pas à diviser, mais à rassembler. Soyons cette nation que nous savons pouvoir être : une nation unie, une nation forte, une nation guérie", a-t-il déclaré. "Il n'y a rien que nous ayons entrepris que nous n'ayons pas réussi", a ajouté le 46e président américain.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

Producteur tabassé par des policiers à Paris : que s'est-il passé ?

Ce qu'il sera possible (ou non) de pratiquer dans les stations de ski pendant les vacances de Noël

EN DIRECT - Le nombre de patients en réanimation repasse sous la barre des 4000

EN DIRECT - La légende Diego Maradona a été inhumée auprès de ses parents

Lire et commenter