L'Amérique, victime de ses haines

L'Amérique, victime de ses haines

L'OPINION DE MAZEROLLE - Depuis samedi, les violences gagnent les Etats-Unis après la mort de George Floyd, un jeune noir. Pourquoi cette affaire fait particulièrement monter la colère des Américains ?

La mort de George Floyd provoque des heurts dans tous les Etats-Unis depuis samedi. Si malheureusement les incidents de ce genre sont habituels dans le pays, celui-ci est particulier. Selon notre éditorialiste, c'est en raison des derniers mots qu'il a prononcé : "I can't breathe" (je ne peux plus respirer). Le policier, lui, a continué à l'immobiliser avec son genou pesant sur son cou durant plus de deux minutes. Une scène qui a été filmée en intégralité et diffusée sur les réseaux sociaux. Pour quelles raisons ces circonstances ne changent-elles pas ?

Ce dimanche 31 mai 2020, Olivier Mazerolle, dans la chronique "L'opinion de Mazerolle", nous parle des manifestations aux Etats-Unis suite à la mort de George Floyd. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 31/05/2020 présentée par Christophe Moulin sur LCI.

Toute l'info sur

La Matinale week-end

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : Macron appelle les Anglos-Saxons à arrêter de "bloquer" les exportations de vaccin

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

EN DIRECT - Procès Lelandais : "J'ai dit ce qui s'est passé", conclut l'ancien maître-chien

Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.