VIDÉO - L'ampleur des dégâts dans la ville de Raqqa vue depuis un drone

CONFLIT SYRIEN - La ville de Raqqa, l'ex-"capitale" auto-proclamée du groupe djihadiste Etat islamique (EI), est tombée totalement mardi aux mains des forces soutenues par les Etats-Unis après plus de quatre mois de combat. Et il ne reste plus que des ruines.

Un revers majeur pour l'Etat islamique. Voilà comment apparaît la libération de Raqqa qui a été officiellement annoncée ce mardi par les forces combattant l'EI en Syrie. Les opérations militaires dans cette ex-capitale de l'EI en Syrie "ont pris fin (...) la ville est entièrement sous le contrôle" des Forces démocratiques syriennes (FDS)", a indiqué à l'AFP un porte-parole de cette alliance, Talal Sello.


Ci-dessus, voici des images de Raqqa, filmées par un drone, et qui permettent de voir l'étendue des dégâts consécutifs à ce conflit. Au moment du tournage de ces images il y a une semaine (le 10 octobre), la ville n'était pas encore totalement libérée, des djihadistes s'étant retranchés pendant les derniers jours dans le stade municipal et dans l'hôpital. C'est depuis cette ville qu'ont été planifiés plusieurs attentats qui ont fait ces dernières années des centaines de morts et de blessés en Europe.

Reste que le combat contre l'organisation État islamique n'est évidemment pas terminé. En Syrie et en Irak, "le projet de gouvernance de l'EI est compromis, mais l'EI n'est pas défait", a d'ailleurs confié à l'AFP Ludovico Carlino, spécialiste des mouvements jihadistes au centre de recherches IHS Country Risk. Les survivants du groupe vont se replier dans la vallée de l'Euphrate, qui court sur les deux pays et va devenir "la plate-forme de lancement de l'insurrection, pour l'EI revenu à la clandestinité".

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L’assaut de Raqqa, "capitale" de Daech

Plus d'articles

Sur le même sujet