L’Autriche peine à convaincre sa population de se faire vacciner contre le Covid

L’Autriche peine à convaincre sa population de se faire vacciner contre le Covid

Face à la hausse des cas de Covid, l'Autriche se reconfine à partir de lundi et va rendre la vaccination obligatoire dès le 1er février prochain. Car le pays n'a toujours pas atteint la moyenne européenne.

Loin de Vienne, loin de la ville, c'est dans l'Autriche rurale que le défi de la vaccination est le plus important. À peine plus d'une personne sur deux est vaccinée. Alors tant pis pour les traditions dans ce pays très catholique, les centres de vaccination ouvriront même le dimanche. “Il n'y a pas besoin de s'inscrire, on peut venir facilement en voiture. Le week-end, tout le monde a le temps”. Malgré cet effort, seulement une personne sur dix vient pour une première injection dans ce centre. Nous ne rencontrons que des candidats à la 3ème dose pour qui, quoi que le gouvernement fasse, il est impossible de convaincre les réticents au vaccin. “Ils refusent, car ils ont peur de graves effets secondaires. Mais ils n'écoutent pas la science”.

Toute l'info sur

Le WE

Près de 2 millions d’Autrichiens ne sont toujours pas vaccinés. Nous retrouvons dimanche retrouvons Dima chez lui après sa course du soir. Comme beaucoup de ses compatriotes et à l’inverse des ménages français, il n’a aucun médicament chez lui. “Nous n’avons pas besoin, on a des compléments alimentaires, de la vitamine D. Ça nous suffit !”, dit-il. Ce coach santé n'est pas complotiste ni d’extrême droite. Mais comme beaucoup d'Autrichiens, il tient à son libre-arbitre, surtout en matière de santé. “Chacun doit pouvoir décider ce qu'il accepte dans son organisme. Je suis persuadé que le corps est un temple. C'est ce que j’essaie de transmettre à mes patients”. Même quand la vaccination deviendra obligatoire au 1er février, lui et sa famille tenteront de l'éviter, assure-t-il.

Malgré le reconfinement généralisé dès ce lundi, l’Autriche n’a pas connu ce week-end l'augmentation du taux de vaccination qu'elle espérait.

TF1 | Reportage I. Bornacin, C. Souary, Q. Trigodet, J. Segal

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France a rapatrié plus de 20.000 personnes bloquées au Maroc

Joséphine Baker : quand un cercueil (presque) vide entre au Panthéon

EN DIRECT - Présidentielle : la décision d'être candidat n'a "pas été facile", affirme Eric Zemmour

Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.