République démocratique du Congo : dans l'enfer des enfants "sorciers" à Kinshasa

République démocratique du Congo : dans l'enfer des enfants "sorciers" à Kinshasa
International

SEPT A HUIT – Accusés d'être des enfants sorciers par des pasteurs évangélistes, de jeunes garçons et de jeunes filles ont été jetés dehors par leurs parents. Livrés à eux-mêmes, ils tentent de survivre entre vols, violence et prostitution dans les rues de Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo.

Toute l'info sur

Sept à huit

Le poids quotidien de la misère, l'emprise d'un mysticisme intéressé et cynique, la faiblesse des pouvoirs publics et de l'Etat... C'est le cocktail à l'origine des situations monstrueuses en République démocratique du Congo. Comme celle de centaines d'enfants rejetés, méprisés, maltraités, exploités sexuellement, dans les rues de Kinshasa, la capitale. 

Ces garçons, âgés de 8 à 18 ans, sont contraints de vivre de rapine et de petits trafics. Leurs cicatrices témoignent des fréquentes bagarres auxquelles ils se livrent à coups de lames de rasoir. De leur côté, les filles, chassées de chez elles sous l'accusation de sorcellerie sont, récupérées et exploitées par des proxénètes.

Découvrez ce document saisissant de Sept à Huit consacré aux "enfants sorciers" dans la vidéo ci-dessous.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Reconfinement : le mode d’emploi des attestations de déplacement

EN DIRECT - Covid-19 : la France officiellement reconfinée

EN DIRECT - Attaque à Nice : le procureur antiterroriste détaille le parcours meurtrier de l'assaillant

Reconfinement : les commerces qui devront fermer, ceux qui vont rester ouverts

Reconfinement : voici le nouveau dispositif pour sauver les entreprises

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent