VIDÉO - L'incroyable dernier Noël de Brody, enfant américain de 2 ans atteint d'un cancer incurable

International
DirectLCI
NOËL AVANT L'HEURE - Shilo Allen être prête à tout pour rendre son fils heureux : Brody, 2 ans, est atteint d'un cancer du cerveau et n'a que quelques semaines à vivre. Alors cette habitante de Cincinnati, dans l'Etat de l'Ohio a décidé de célébrer Noël chaque journée du reste de sa vie.

Cette année, Brody fête Noël tous les jours. Ce petit Américain âgé de deux ans est atteint d'un cancer du cerveau, incurable. Ses parents Shilo et Todd Allen ont décidé de savourer les derniers jours de la vie de leur enfant et lui redonner le sourire en célébrant Noël avant l'heure. Le jardin de leur domicile de Cincinnati, dans l'Etat de l'Ohio, a vu des guirlandes multicolores et des bonhommes de neige gonflables fleurir au fil des jours, en plein mois de septembre. A l'intérieur, un haut sapin trône dans le salon, décoré des guirlandes lumineuses que Brody affectionne tant. 


Il y a cinq semaines, Shilo et Todd Broddy ont appris le cancer incurable de leur fils. Il ne reste au petit garçon que cinq mois à vivre. Aujourd'hui, il ne peut plus se servir de son bras et de sa jambe gauche. Alors quoi de mieux que de passer ses derniers instants dans un cadre féerique ? "Pour lui, c'est Noël, a raconté sa mère au New York Times. Un matin, il s'est levé et l'arbre de Noël était là. Il profite."

En vidéo

Un nouveau concept pour le traitement du cancer des muscles chez les enfants

Et les parents du petit Brody ne sont pas les seuls à agir. Le voisinage et des Américains du pays entier ont fait parvenir à la famille des décorations de Noël et des messages de soutien. "Cette histoire m'a brisé le coeur", raconte Mme Eliott, une voisine de 74 ans qui a aidé à faire de la maison des Allen la maison du père Noël. Et si cet élan de solidarité fait sourire ses parents, ils n'oublient pas que l'échéance approche. "Je suis très émue car je sais que c'est son dernier Noël, a confié sa mère  Shilo Allen.  C'est très dur, mais j'aime voir le bonheur dans ces yeux. Si on a fait ça, c'est pour le rendre heureux."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter