VIDEO - La belle histoire du jour : privé de bras, il s'unit à son ami aveugle pour planter une forêt en Chine

International
SOLIDAIRES - Deux amis handicapés se sont unis pour planter près de 10.000 arbres non loin de Pékin. Un militantiste écologiste qui force le respect dans ce pays marqué par une industrialisation massive.

"Tu seras mes bras, je serai tes yeux." Telle est la devise de Jia Wenqi et de Jia Haixia, deux amis vivant dans la province d'Hebei, non loin de la mégalopole Pékin. Le premier a perdu ses deux bras lorsqu'il n'avait que 3 ans et touchant une ligne électrique. Le second est devenu aveugle en 2000 après un accident dans une carrière. Les deux comparses, amis d'enfance, viennent de publier une vidéo filmée en GoPro, relatant les chroniques de leur action pour restaurer l'écosystème de leur village malmené par l'industrialisation massive qui touche la Chine.

Au cours de la dernière décennie, unis comme un seul homme, ils sont parvenus à replanter plus de 10.000 arbres dans le secteur. Privés de ressources en raison de leurs handicaps, ils se sont lancés à corps perdu dans cette mission. Les deux premières années, seuls deux arbres sur les 800 qu'ils avaient plantés ont survécu. Ils ont donc persévéré, créant un système pour irriguer le terrain qu'ils avaient choisi.

Une forêt en héritage

"Pour des gens en bonne santé, ce projet aurait coûté de la sueur", explique Jia Haixia au Huffington Post . "Pour nous, cela a coûté du sang et des larmes." Ils faisaient cela au départ pour gagner leur vie. Ils le font aujourd'hui pour la cause environnementale.

Dans leur film, les deux amis expliquent comment l'expansion des carrières a entraîné la pollution des cours d'eau, tuant des poissons et menaçant des espèces, transformant enfin leur village en une vaste terre en friche. Depuis 2002, ils sont parvenus à végétaliser une petite île grâce à des boutures qu'ils avaient toutes coupées eux-mêmes. "Nous sommes peut-être pauvres, mais nous nous sentons importants", conclut Jia Wenqi. "Même quand nous ne serons plus là, la génération future verra qu'un aveugle et un manchot leur ont laissé une forêt en héritage."

LA BELLE HISTOIRE D'HIER >> Ces policiers de Floride qui ont sauvé l'anniversaire d'un enfant autiste

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter