La Chronique éco : LVMH-Tiffany, bras de fer franco-américain

La Chronique éco : LVMH-Tiffany, bras de fer franco-américain
International

L'ECO - Dans une lettre de Jean-Yves Le Drian, l'Etat demande à LVMH de repousser l'acquisition de Tiffany en réaction à la menace de taxes sur les produits français. Le joaillier américain a engagé des poursuites contre le groupe français.

Toute l'info sur

La Matinale

Sous la pression du gouvernement, LVMH a accepté de renoncer à l'achat du joaillier américain Tiffany pour 16,2 milliards de dollars. D'après François-Xavier Pietri, "c'est une première dans l'histoire que l'Etat assume parfaitement. Ça fait des années que les Etats-Unis ne se privent pas d'utiliser l'arme des entreprises dans ses guerres commerciales". Par ailleurs, "la crise du coronavirus a engendré l'effondrement des bénéfices de Tiffany. Ainsi, cette lettre pourrait arranger les affaires de Bernard Arnault".

Ce jeudi 10 septembre 2020, François-Xavier Pietri, dans sa chronique "L'éco", analyse le bras de fer franco-américain à travers LVMH et Tiffany. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 10/09/2020 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent