La politique au nom de Dieu

La politique au nom de Dieu

L'OPINION DE MAZEROLLE - Des partisans de Trump et Poutine affirment qu'ils ont été envoyés par Dieu pour leurs pays. Que doit-on cerner derrière le fait de mélanger politique et religion ?

Les États-Unis et la Russie, deux des plus grandes puissances mondiales, seraient-elles présidées par des envoyés de Dieu ? C'est en tout cas ce qu'affirment les partisans de Donald Trump et Vladimir Poutine. Ce dernier vient de décider de faire entrer dans la Constitution russe que la foi en Dieu est un élément constitutif de l'unité de son pays. Et ce n'est pas la première fois qu'il manifeste ainsi son attachement à la religion. Selon notre éditorialiste, ces décisions mêlant juridisme, politique et piété ne sont pas dues au hasard. Comment l'expliquer ? Quid du président américain ?

Ce samedi 7 mars 2020, Olivier Mazerolle, dans la chronique "L'opinion de Mazerolle", nous parle de Trump et Poutine, deux présidents qui mélangent politique et religion. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 07/03/2020 présentée par Anne-Chloé Bottet sur LCI.

Toute l'info sur

Les Matins LCI - Week-end

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal, mode d'emploi : ce que change le projet de loi adopté par le Parlement

Marseille : séquestrée et violée, une adolescente de 14 ans localisée grâce à ses messageries Instagram et Snapchat

Après "cinq ans de déclin", la France est-elle passée septième puissance économique mondiale ?

Alerte au tsunami du Japon aux États-Unis : la menace terminée mais d'importants dégâts aux Tonga

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 14 janvier

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.