VIDÉO - Le Canada en proie à d'importantes inondations, l'armée appelée en renfort

International
DirectLCI
INTEMPÉRIES - La moitié Est du Canada fait face à d'importantes inondations. En réaction, le gouvernement a mobilisé l'armée pour venir en aide aux habitants. Regardez.

En raison des pluies diluviennes survenues ces derniers jours, la moitié Est du Canada est noyée sous les eaux. Le Quebec est  particulièrement touché, si bien que l'armée a été appelée en renfort. "La situation va s'aggraver au cours des prochains jours et  la situation va perdurer dans le temps", a prévenu Martin Coiteux, le ministre de la Sécurité publique du Québec, cité par l'AFP. 


En Ontario et au Québec, des milliers de sacs de sable ont permis d'ériger des digues pour éviter la montée des eaux dans les zones particulièrement peuplées. Un moyen aussi de protéger d'importants axes routiers comme l'autoroute longeant le lac Ontario et traversant le centre-ville de Toronto.

1500 maisons évacuées

Mais d'où viennent ces violentes intempéries ? Depuis début mai, les précipitations ont été deux fois plus importantes en moyenne depuis le lac Ontario et en aval, sur 500 km le long du fleuve Saint-Laurent, indique à l'AFP le gouvernement de l'Ontario. Les pluies torrentielles combinées au ruissellement de la fonte des neiges sur l'ensemble du réseau hydrographique ont ainsi"augmenté les niveaux des eaux et provoqué des inondations" dans les municipalités situées le long du  fleuve Saint-Laurent et des rivières attenantes, selon la même source.


Au Québec, environ 1500 maisons avaient été inondées dans 124 villes vendredi après-midi et près de 800 personnes avaient été évacuées, selon la cellule d'urgence du gouvernement.“La plupart des gens sont partis. Seuls quelqu’uns, dans les maisons où l’eau n’est pas trop montée, sont restés”, explique ce Québecois, cité par Euronews. Une autre habitante ajoute : "Je me sens triste. J’ai vécu ici pendant 15 ans. C’est chez moi”. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter