Le canal de Suez toujours bloqué par un cargo de 400 mètres de long

Le canal de Suez toujours bloqué par un cargo de 400 mètres de long

ÉGYPTE - Les images sont aussi rares qu'insolites. Un gigantesque cargo s'est échoué dans la nuit de mardi à mercredi dans le canal de Suez, empêchant tout passage sur la voie navigable. Le canal est toujours bloqué ce jeudi.

Du jamais-vu : une opération de remorquage sans précédent est en cours dans le canal de Suez pour débloquer un porte-conteneurs géant. Le navire de plus de 219.000 tonnes, en provenance de Yantian (Chine) mais battant pavillon panaméen, circulait en direction de la Méditerranée pour ensuite rejoindre Rotterdam, aux Pays-Bas, lorsqu’il s’est échoué mardi sur l’une des rives du canal, avant de se placer en travers et d’obstruer la voie navigable. "Le porte-conteneurs s'est échoué accidentellement, probablement après avoir été frappé par une rafale de vent", a indiqué la compagnie Evergreen Marine Corp, à qui appartient le cargo Ever Given. 

L'incident survenu dans la nuit de mardi à mercredi entraîne des embouteillages massifs de navires et d'importants retards de livraison de pétrole et autres produits commerciaux. La nouvelle a fait bondir les cours du pétrole mercredi. Ce jeudi, le canal de Suez est toujours fermé à la navigation à cause du porte-conteneur.

Toute l'info sur

Le canal de Suez bloqué une semaine par un porte-conteneur géant

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Julianne Cona (@fallenhearts17)

Selon une carte évolutive du site vesselfinder, des dizaines de navires attendent aux deux extrémités du canal et dans la zone d'attente située au milieu du canal. Plusieurs remorqueurs dépêchés par l'Autorité du canal de Suez (SCA) tentent de dégager le géant des mers depuis mercredi matin. L'incident devrait ralentir le transport maritime durant quelques jours, mais les conséquences en termes économiques devraient toutefois rester limitées si la situation ne s'éternise pas, selon des experts.

"Nous n'avons jamais rien vu de tel auparavant, mais il est probable que la congestion (...) prendra plusieurs jours ou semaines pour se résorber, car elle devrait avoir un effet d'entraînement sur les autres convois, les plannings et les marchés mondiaux", estime Ranjith Raja, responsable de la recherche sur le pétrole du Moyen-Orient et le maritime chez l'agrégateur de données financières Refinitiv.

Lire aussi

19.000 navires ont emprunté le canal de Suez en 2020

Inauguré en 1869, le Canal de Suez permet aux navires de passer d’Europe en Asie, sans devoir contourner l'Afrique via le redoutable Cap de Bonne-Espérance. Cette voie maritime est l'une des routes commerciales les plus fréquentées du monde. Selon l’Autorité égyptienne du Canal de Suez, pas moins de 19.000 navires ont emprunté l'an dernier cette route commerciale qui concentre à elle seule environ 10% du trafic maritime international. Un axe stratégique qui constitue une source essentielle de revenus pour l'Égypte, à laquelle il a rapporté quelque 4,74 milliards d'euros en 2020. Le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, avait d'ailleurs annoncé en 2015 un projet de développement du canal visant à doubler le nombre des navires l'utilisant d'ici 2023.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

42 jours au lieu de 28 entre deux doses de Pfizer et de Moderna : sur quoi se base Olivier Véran ?

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

SEPT À HUIT - La résurrection de Priscille, première femme bionique de France

EN DIRECT - Covid-19 : 30.671 personnes hospitalisées, dont 5838 en réanimation

Lire et commenter