VIDÉO - Le lac Baïkal, une perle russe menacée par la pollution et le tourisme

DirectLCI
ENVIRONNEMENT - Le lac Baïkal, l'une des plus grandes réserves d'eau douce de la planète, est peut-être en train de perdre son équilibre. Le boom de la fréquentation touristique et la pollution le menacent.

On le surnomme la "perle de Sibérie". Le lac Baïkal, 600 kilomètres de long et 80 de large, avec des profondeurs qui peuvent atteindre 1640 mètres, contient à lui seul 20% de l'eau de tous les lacs et rivières de la planète. Des eaux d'une telle pureté qu'elles permettent de voir jusqu'à 40 mètres de profondeur. Ce joyau, classé au patrimoine mondial de l'Unesco, recèle aussi une faune exceptionnelle, notamment le nerpa, le seul phoque d'eau douce. Ou l'Omoul, grosse truites aux allures préhistoriques dont la chair savoureuse a fait la richesse des pêcheurs.

Mais la pêche de ce poisson est aujourd'hui interdite, la ressource se tarissant. Et la prolifération d'algues met en péril l'écosystème du lac. Les équipes du 20H de TF1 ont enquêté sur les menaces qui pèsent sur le lac Baïkal et sa biodiversité : en premier lieu la pollution et le boom du tourisme.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter