VIDÉO - Le mystère des chiens bleus en Inde n'en est plus un...

DirectLCI
EXPLICATIONS - Les images d'un canidé, puis de plusieurs autres, ont fait le tour de la Toile ces derniers jours. Et pour cause : les animaux, errant dans la banlieue de Bombay, ont vu leur pelage virer littéralement à l'azur. Après la plainte déposée par une association de protection des animaux et une enquête, on en connait désormais la raison.

Des images de chiens errants aux poils bleus ont interpellé la Toile ces derniers jours. Captées à Navi Mumbai, ville jumelle de Bombay, dans l'état indien du Maharashtra, elles ont été diffusées par une association locale de protection des animaux, qui n'avait jamais encore observé un tel phénomène. Une plainte a été déposée et une enquête déclenchée.


Il en est ressorti que les canidés, à la robe naturellement blanche, se seraient en réalité baignés dans la rivière Kasadi, de la zone industrielle de Taloja. Or, l’ONG Watchdog Foundation y aurait recensé pas moins de 977 usines chimiques, pharmaceutiques, d’ingénierie et de transformation des aliments. Alors que l'une d'entre elles avait déversé du colorant, le pelage des malheureux chiens s'en est imprégné. 

"Une poudre bleue déversée illégalement"

"Une poudre bleue est déversée illégalement dans la rivière", confirme Badri Chatterjee, journaliste au Hindustan Times, qui témoigne avoir vu ces chiens errants. L’un d'eux est devenu aveugle, a précisé au quotidien le vétérinaire Sanjay Jadhav, de la Thane Society for the Prevention of Cruelty to Animals (SPCA), qui a pris en charge certains des animaux concernés. 


Mercredi, l'entreprise coupable s'est vue ordonner de prendre les mesures nécessaires pour que les animaux n’accédent plus à son site. Elle a en outre été sommée de nettoyer sa propriété de tout polluant et se munir d'un dispositif de prévention de la pollution de l'air et de l'eau. Faute de quoi, l'usine pourrait se voir contrainte de fermer. 

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter