Le père Pedro et son combat au corps-à-corps contre la pauvreté à Madagascar

Le père Pedro et son combat au corps-à-corps contre la pauvreté à Madagascar

Pour pouvoir continuer leurs actions, les associations humanitaires se démènent. Parmi les figures emblématiques de ce combat, le père Pedro, engagé depuis plus de 50 ans près des enfants de Madagascar.

"Il faudra vaincre la pauvreté pour pouvoir changer le monde. J'irai jusqu'au bout du monde chercher justice", c'est en ces termes que le père Pedro Opeka s'est exprimé lors de son passage dans l'Hexagone. Son port d'attache, Madagascar, est à près de 9 000 km. Une décharge à ciel ouvert où les enfants disputent aux chiens les moindres restes. Depuis son arrivée en 1989, le père Pedro les sort de cet enfer.

Toute l'info sur

Le WE

En 32 ans, une ville de 25 000 habitants est sortie de terre en lisière de décharge. Un peuple dont les enfants vont de la maternelle à l'université. Une bande dessinée retrace ce destin hors du commun. Parmi l'un de ses principaux soutiens, on retrouve Alain Mérieux. Grâce à sa fondation, il apporte depuis plusieurs années son aide sur le continent africain. Après la création d'une maternité et d'un laboratoire, un nouveau projet vient d'être confirmé et Pedro est heureux. Son combat, un corps-à-corps avec la misère la plus crue, est loin d'être terminé. Son ultime projet est d'éradiquer la décharge et de faire de ces enfants des hommes dignes.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal : ce que change le projet de loi adopté par le Parlement

INFO TF1-LCI - Affaire Jubillar : de nouvelles fouilles près du domicile du couple

Marseille : séquestrée et violée, une adolescente de 14 ans localisée grâce à ses messageries Instagram et Snapchat

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

EN DIRECT - Covid-19 : les contaminations en hausse, plus de 100.000 nouveaux cas en 24h

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.