VIDÉO - "Le plus important gisement de lithium en Europe" : ruée vers l'or blanc au Portugal

International
DirectLCI
RUÉE - Le Portugal détient de très importantes réserves de lithium. Ce pays est donc devenu le nouvel eldorado des chasseurs de métaux précieux.

"Plus on creuse, plus on en trouve", se réjouit David Archer. Il se tient au pied d'une grue de forage qui, dans un bruit assourdissant, perfore la roche granitique des monts reculés du nord du Portugal afin d'en mesurer la teneur en lithium. La société minière britannique qu'il dirige, Savannah Resources, espère ouvrir en 2020 "la première mine importante de lithium en Europe", déclare-t-il sur les hauteurs de Boticas, dans la région de Vila Real. 

Au nord du Portugal les foreuses tournent à plein régime, à la recherche de ce qui pourrait aujourd'hui être appelé "l'or blanc du XXIe siècle". Le lithium, un métal rare est utilisé dans les batteries et dont les usages sont de plus en plus nombreux. 

"Le plus gros gisement d'Europe"

Batteries de voitures électriques, ordinateurs, téléphone portables, il est aujourd'hui devenu un élément indispensable du numérique et est désormais l'objet de toutes les convoitises. Il est de plus en plus recherché pour développer la voiture électrique, qui a besoin de batteries bien plus puissantes.

 A 25 kilomètres de là, dans la commune voisine de Montalegre, la société portugaise Lusorecursos prétend elle aussi être assise sur "le plus important gisement de lithium en Europe". Cela correspondrait à 30 millions de tonnes de minerai d'une teneur de 1,09% qu'elle compte commencer à extraire en 2020 également, selon son directeur financier Ricardo Pinheiro.

Explosion du marché européen des batteries

Dans cette région du Portugal l'entreprise britannique Savannah Ressources creuserait 10 à 100 nouveaux forages par semaine pour tenter de dénicher du lithium. Des forages qui peuvent aller de 500 à 600 mètres de profondeur selon David Price un géologue de la firme. Ainsi sur la concession de Savannah Resources 20 000 tonnes de lithium pourraient être extraites. 


"Le lithium pourrait valoir de l'or pour le Portugal, puisque nous estimons qu'en 2025 le marché européen des batteries vaudra 250 milliards d'euros par an", fait valoir le vice-président de la Commission européenne chargé de l'Energie, Maros Sefcovic.


Un eldorado qui ne fait toutefois pas l'unanimité dans les communes environnantes. Dans ces villages des habitants se mobilisent contre les forages. Ils redoutent l'impact que pourrait avoir la proximité de ces exploitations sur leurs vies. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter