VIDÉO - Le Royaume-Uni s'est arrêté pour une minute de silence en hommage au prince Philip

Le château de Windsor impose, à lui seul, une grande solennité et la monarchie britannique maîtrise parfaitement l’art cérémonial. Mais, le style du prince Philip a dominé cette messe de funérailles. Il avait réglé le moindre détail de ses adieux.

DEUIL NATIONAL - La famille royale et le Royaume-Uni ont honoré la mémoire du duc d'Édimbourg, époux de la reine Elizabeth II, mort à 99 ans vendredi dernier.

Solennité. Pas un bruit ou presque n'a retenti dans le parc du château de Windsor, devant la chapelle Saint-Georges, où le cercueil du prince Philip a été escorté et porté par des membres des forces armées britanniques, à proximité de sa famille, les membres de la famille royale britannique.

Menée par Charles, le prince héritier de la couronne, et sa sœur la princesse royale Anne, la procession - que la reine a effectuée dans sa Bentley royale - a suivi le cercueil couvert de l'étendard personnel du duc d'Édimbourg, de son épée, de sa casquette de la Marine et d'une couronne de fleurs. Le cercueil a été placé à l'arrière d'un Land Rover vert militaire que le prince Philip avait lui-même contribué à concevoir pendant seize ans.

Toute l'info sur

La mort du prince Philip endeuille la couronne britannique

La procession était encadrée par des membres de la Royal Navy, de l’infanterie de marine, du bataillon écossais des Highlanders et de la Royal Air Force. L’hymne national God save the Queen a retenti juste avant que le Land Rover n’arrive devant la chapelle Saint-Georges.

À 15h, le Royaume-Uni a observé une minute de silence. Ce moment de recueillement, à la mémoire de l'époux d'Elizabeth II, a été marqué alors que son cercueil était porté sur les marches menant à la chapelle.

En vidéo

Parcours du cercueil du prince Philip

La cérémonie religieuse était menée par le doyen de Windsor, archevêque de Canterbury, chef de l'Église anglicane. Un chœur de quatre chanteurs interprétait des morceaux choisis par le prince Philip lui-même, avant de reprendre l’hymne national, une ultime note de musique avant que le duc n'ait été inhumé dans le caveau royal.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Injecter le vaccin AstraZeneca sans limite d'âge : la France ferait-elle cavalier seul dans l'UE ?

EN DIRECT - Un nouveau Conseil de défense sanitaire à l'Élysée pour faire le point sur l'épidémie

Un morceau de fusée chinoise continue sa chute vers la Terre, sans que l'on sache sa destination

INFO LCI - Nanterre : sa fille est harcelée sexuellement dans la rue, il tire au 9 mm

Déconfinement : voici ce que vous pourrez faire (ou non) pour les ponts du mois de mai

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.