VIDÉO - Le salut nazi d'un député polonais au Parlement européen

VIDÉO - Le salut nazi d'un député polonais au Parlement européen

MALAISE - Janusz Korwin-Mikke, député européen polonais, a cloturé sa prise de parole par un salut nazi, lors d'un débat au sujet d'un billet de train qui serait valable dans toute l'Union européenne.

Son intervention a laissé s’installer un malaise au Parlement européen mardi. Janusz Korwin-Mikke, un eurodéputé polonais d'extrême droite, a conclu son intervention par un salut hitlérien. Alors que les députés européens débattaient sur la création d’un billet de train valable sur l’ensemble du territoire des pays membres de l’Union européenne, l’eurodéputé s'est ainsi levé pour prononcer à son tour une allocution.

Défendeur d'Hitler et contre le droit de vote des femmes

"Il est temps que nous défendions la diversité", a-t-il déclaré, avant de lancer aux députés : "Vous n’êtes pas pour la diversité, vous êtes pour l’unification". "Cette fois il y a un royaume, un peuple, un billet", a-t-il conclu en faisant le salut nazi.

Agé de 72 ans, l'homme est connu pour ses prises de positions extrêmes. En 2013, il avait déclaré qu'Adolf Hitler n'était pas au courant de l'extermination des Juifs car celle-ci avait été organisée par Heinrich Himmler. Il remet également en question le droit de vote des femmes, estimant qu'"en tant que monarchiste il défend la fin du droit de vote pour tous". Il a été démis de ses fonctions de président du parti Congrès de la Nouvelle Droite en janvier 2015.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Vaccination en ville : on vous explique la colère de médecins généralistes contre la DGS

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de patients en réanimation à son plus haut niveau depuis fin novembre

Zanzibar : cette destination paradisiaque où les restrictions sanitaires n'existent pas

"C’est trop tard pour les nominations aux Oscars ?" : les tabloïds étrillent Meghan et Harry

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Lire et commenter