Le terrible destin des "Kumaris", enfants déesses du Népal

Le terrible destin des "Kumaris", enfants déesses du Népal
International

DOCUMENT – Au Népal, des fillettes considérées comme des déesses vivantes sont vénérées jusqu'à leur puberté. Elles vivent recluses toute l'année et ne sortent qu'une fois par an lors d'une procession religieuse. Un destin extraordinaire et parfois doulour

Toute l'info sur

Sept à huit

Choisies dès l'âge de 4 ans par des prêtres bouddhistes, les "Kumaris" ("les vierges"), vivent recluses toute l'année, entourées des croyants au Népal. Les équipes de Sept à Huit dévoilent le quotidien de ces fillettes, normalement interdit aux étrangers, qui passent de la pure adoration au dénuement une fois réglées et donc "impures".

Cet extrait vidéo est issu du replay de Sept à Huit, émission d’information et de reportages hebdomadaire diffusée sur TF1 et présentée par Harry Roselmack. 7 à 8 propose 3 à 4 reportages sur l’actualité du moment : politique, faits divers, société ou encore évènements internationaux.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent