VIDÉO - Royaume-Uni : ce moment gênant où Jeremy Corbyn tente un high five

International
DirectLCI
OUPS - Pris dans un élan de joie après l'annonce des résultats des législatives britanniques, Jeremy Corbyn a frôlé la catastrophe. Le leader du parti travailliste a entrepris un high-five avec l'une de ses collègues... Sans la prévenir. Il est passé à deux doigts d'une collision avec sa poitrine.

Si Theresa May a subi jeudi un sévère revers aux législatives britanniques, Jeremy Corbyn, lui, avait le cœur à la fête. Tellement heureux des résultats de son parti, le leader travailliste a fini par perdre le contrôle... et devenir l'auteur d'une séquence très gênante. Malheureusement pour lui, elle a été capturée par les caméras présentes sur place et circule déjà largement sur la Toile.


Dans la nuit suivant l'annonce des résultats, le sexagénaire a rejoint Emily Thornberry, la ministre des Affaires étrangères dans son cabinet fantôme - qui désigne les députés d'un parti de l'opposition - dans la circonscription londonienne d'Islington. Entourés de leurs soutiens, Jeremy et Emily ont échangé quelques mots, se sont enlacés et pointés du doigt, le sourire jusqu'aux oreilles. Puis, emporté dans un élan de joie incontrôlé, le député a subitement décidé de se lancer dans un high-five, sans prévenir sa partenaire. En résulte un fail qui restera dans les annales. Ne trouvant pas la main de la travailliste dans sa trajectoire, Jeremy Corbyn s'est laissé emporter dans son geste, allant jusqu'à risquer la collision avec la poitrine de sa collègue. Oups.

Séquence moquée

Sur les réseaux sociaux, les internautes sont déjà nombreux à s'être emparés de la vidéo. La séquence est largement moquée. "Ne jamais essayer d'enlacer ET de faire un high five !  VOUS AVEZ FROLÉ LA CATASTROPHE !", s'exclame un twittos, quand un autre ironise : M. Corbyn a besoin de perfectionner son high five".

Loin de cette ambiance bon enfant, Theresa May, elle, cherche à sauver sa peau. Alors que beaucoup attendaient l'annonce de sa démission d'un moment à un autre, le 10 Downing Street a annoncé ce vendredi matin qu'elle allait chercher à former un nouveau gouvernement.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter