Les yeux du monde entier braqués sur la ville natale de Joe Biden

Les yeux du monde entier braqués sur la ville natale de Joe Biden

La petite ville de Wilmington dans le Delaware est devenue l'objet d'une attention mondiale. Car c'est dans sa ville natale que Joe Biden a choisi de s'adresser à la nation en tant que 46e président des États-Unis.

Depuis Wilmington dans le Delaware, notre correspondant Axel Monnier nous rapporte que Joe Biden n'est pas encore apparu devant ses partisans. Le nouveau président des États-Unis travaille tranquillement sur le discours qu'il doit prononcer à partir de 20 heures, vers 2 h du matin en France.

Mais dans la petite ville, il avait déjà beaucoup de gens qui se sont rassemblés, notamment sur la scène sur laquelle Joe Biden va s'adresser à la nation. Des centaines de personnes attendent ce discours. Le nouveau président a quand même envoyé un communiqué. Et dans un tweet, il se dit très honoré de la nouvelle charge qui lui incombe et qu'il serait le président de tous les Américains. Puis, il a aussi passé un coup de fil à sa colistière Kamala Harris.

Joe Biden sera le président le plus âgé à entrer à la Maison-Blanche dans l'histoire américaine. D'ailleurs, il aura 78 ans le 20 novembre. Et de l'autre côté, Kamala Harris qui est la première femme vice-présidente de l'histoire, une femme noire en l'occurrence. Elle est un peu plus jeune, un peu plus à gauche que lui.

Le 20 janvier prochain, un duo totalement inédit sera à la tête de la première puissance mondiale, puisque c'est désormais officiel, Joe Biden est bien le 46e président des États-Unis.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

Producteur tabassé par des policiers à Paris : que s'est-il passé ?

Ce qu'il sera possible (ou non) de pratiquer dans les stations de ski pendant les vacances de Noël

EN DIRECT - Covid-19 : Bercy veut utiliser le dispositif des chèques cadeaux pour aider les commerces

"Un chagrin presque insupportable" : Meghan Markle évoque sa fausse couche dans une poignante tribune

Lire et commenter