VIDÉO - "Ma fille les supplie d'arrêter" : le grand écart qui choque l'Amérique

DirectLCI
ETATS-UNIS - La vidéo amateur d'une jeune "pom-pom girl" de 13 ans maintenue au sol par ses entraîneurs pour faire un grand écart a suscité l'émoi. Une enquête a été ouverte pour maltraitance. Le coach de cette équipe de Denver, dans le Colorado, a été mis à pied.

Ames sensibles s'abstenir. La vidéo, qui montre la séance d'assouplissement de cette ado de 13 ans, est extrêmement difficile à regarder tant la douleur de la jeune fille est manifeste. On y voit une collégienne de la East High School de Denver (Colorado) maintenue par quatre personnes pour réaliser un grand écart lors d'un entraînement de cheerleaders


Malgré ses pleurs et ses cris,  la détresse de la jeune athlète est ignorée. "Je ne peux, je ne peux pas," supplie-t-elle à plusieurs reprises. "Ne te débats pas, ce sera pire", lui répond son coach sportif. 

Ma fille les supplie d'arrêter, c'est vraiment mal."Kristen Wakefield, mère de la victime, à CNN

La mère de la jeune fille, très choquée, ne comprend pas qu'une telle pratique soit autorisée dans un cadre éducatif. "Ma fille les supplie d'arrêter," raconte Kirsten Wakefield à CNN, encore secouée. Elle poursuit : "C'est vraiment mal." Une enquête pour maltraitance a été ouverte. Il existerait huit autres vidéos (prises par des élèves) de ce type, au sein de ce lycée. Une pratique qui semblait donc être courantes dans l'équipe de "cheerleading" (pom pom girls) mais qui met à jour des méthodes d'un autre âge.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter