Manifestation contre les restrictions : une "orgie de violences" aux Pays-Bas

Manifestation contre les restrictions : une "orgie de violences" aux Pays-Bas

C'est le retour des restrictions sanitaires qui a mis le feu aux poudres aux Pays-Bas. Une manifestation a eu lieu et a dégénéré.

A Rotterdam, aux Pays-Bas, des dizaines de manifestants chargent la police. La manifestation dégénère complètement. Les forces de l'ordre ouvrent alors le feu et tirent en l'air pour faire reculer la foule. On entend les coups de feu, mais d'après les témoins, les policiers vont aussi viser la foule. Au coin d'une rue, un manifestant reçoit une balle. Il s'écroule sans qu'on ne sache clairement qui a tiré. L'homme est touché à la jambe. Deux personnes en tout auraient été blessées par balle d'après les médias néerlandais. Les policiers assument le recours aux armes à feu.

Toute l'info sur

Le WE

La manifestation commence vendredi en plein centre de Rotterdam. Les participants protestent contre le retour des mesures sanitaires, notamment la fermeture des restaurants et commerces le soir. Ils sont plusieurs milliers. La police intervient pour les disperser. Mais très vite, certains manifestants attaquent les forces de l'ordre à distance avec des pierres, des feux d'artifice et au corps-à-corps. Plusieurs policiers sont blessés et plusieurs voitures incendiées. Une vingtaine de personnes ont été arrêtées.

TF1 | Reportage F. Litzler, F.C. Geroult, S. Cherifi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - "Hautement transmissible", le variant Omicron exige une "action urgente", selon le G7

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

VIDÉO - "Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : Éric Zemmour reconnaît un geste "fort inélégant" au lendemain de son doigt d'honneur

Covid-19 : pourquoi l'OMS a-t-elle nommé le nouveau variant "Omicron" ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.