VIDÉO - Plusieurs centaines de milliers de personnes défilent à travers les Etats-Unis contre les armes à feu

International
DirectLCI
CHANGEMENT - Ce samedi, les Etats-Unis ont connu la plus grosse manifestation contre les armes à feu de leur histoire. Plus de 800 marches ont été organisées à travers le pays et aussi dans le monde.

"Nous voulons du changement", voilà ce que martelaient des centaines de milliers d’Américains à travers les Etats-Unis, samedi 24 mars. Des foules immenses sont descendues dans la rue aux quatre coins du pays, pour une manifestation historique contre les armes à feu, avec la jeunesse en fer de lance. A Washington, une marée humaine a investi les avenues entre la Maison Blanche et le Capitole. Il y avait 800.000 personnes, selon les organisateurs cités par NBC.

"Gare aux élections !"

"Plus jamais ça!" était le mot d'ordre fédérant ces adultes et adolescents, exaspérés par la répétition des fusillades dans les écoles et autres lieux publics américains. Oscillant entre recueillement et revendications politiques, ils ont affiché une détermination tournée vers l'avenir. L'événement national, baptisé "March for Our Lives" (Marchons pour nos vies), est une réaction au massacre le 14 février de 17 personnes dans le lycée Parkland de Floride. 


D'origine spontanée, cette initiative est devenue la plus grande manifestation contre les armes de l'histoire des Etats-Unis. "Rangez-vous de notre côté ou gare aux élections qui se profilent!", a mis en garde Cameron Kasky, un élève ayant survécu à la tuerie. Egérie de la manifestation, Emma Gonzalez a occupé la scène quelques minutes, dont plus de six en silence, en souvenir du temps qu'a duré la fusillade de Parkland.


Des centaines de marches se sont déroulées dans d'autres villes des Etats-Unis et dans le monde avec, partout, les jeunes comme force d'impulsion. A New York, Atlanta, Chicago, Dallas, Houston, St. Paul Nashville, Seattle ou Los Angeles mais aussi notamment à Londres, Montréal, Ottawa ou Edimbourg, les habitants sont sortis en nombre.

Une marche très émouvante à Washington

Cristallisant cette émotion, la petite-fille de Martin Luther King, âgée de seulement 9 ans, a lancé un appel vibrant, suscitant l'admiration des manifestants. S'inspirant du célèbre discours de son grand-père, Yolanda Renee King a lancé : "Je fais un rêve dans lequel trop c'est trop. Il ne devrait pas y avoir d'armes dans ce monde".

Le mouvement était soutenu par de nombreuses personnalités. Ariana Grande, Jennifer Hudson, Demi Lovato et Miley Cyrus sont ainsi montées sur la scène dressée à Washington sur Constitution Avenue. Parmi les autres vedettes soutenant les lycéens de Parkland figuraient Paul McCartney, Justin Bieber, George Clooney, Steven Spielberg, Justin Timberlake, Kanye West, Kim Kardashian ou Oprah Winfrey.

   

A Parkland, en Floride, des milliers de personnes se sont réunies samedi dans un parc proche du lycée Marjory Stoneman Douglas, le lieu du drame. "Ces 17 personnes ne sont pas mortes pour rien", a affirmé Casey Sherman, 17 ans."Nous voterons en 2020", a prévenu la lycéenne Lauren Tilley. "Notre génération veut du changement".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter