VIDEO - Marche contre les armes : le touchant discours de la petite-fille de Martin Luther King

DirectLCI
ETATS-UNIS - Tout juste âgée de 9 ans, Yolanda Renee King a lancé un appel vibrant contre les armes à feu, samedi 24 mars à Washington, où se déroulait une manifestation sans précédent contre les armes.

Tout un symbole. Du haut de ses 9 ans, la petite-fille de Martin Luther King a lancé un appel vibrant contre les armes à feu samedi à Washington. Un petit discours pour un grand impact, puisque la jeune fille a reçu un accueil chaleureux de la part de la foule.


S'inspirant du célèbre discours de son grand-père, militant pour les droits civiques, Yolanda Renee King a lancé : "Je fais un rêve dans lequel trop, c'est trop. Et il ne devrait pas y avoir d'armes dans ce monde". "Faites passer le message, entendez-vous ? A travers tout le pays. Nous allons être une grande génération", a poursuivi la fillette d'une voix assurée, suscitant des applaudissements.

Cinquantième anniversaire de la mort de Martin Luther King

Hasard du calendrier, les Etats-Unis se préparent à commémorer dans deux semaines le cinquantenaire de l'assassinat de Martin Luther King, Nobel de la paix au nom symbolisant la lutte non violente contre la ségrégation raciale.


L'événement national qui, lui, s'est déroulé ce samedi, est une réaction au massacre le 14 février de 17 personnes dans un lycée de Floride. D'origine spontanée, cette initiative est devenue la plus grande manifestation contre les armes de l'histoire des Etats-Unis : à Washington, il y avait 800.000 personnes, selon les organisateurs cités par NBC. A New York, Atlanta, Chicago, Dallas, Houston, St. Paul Nashville, Seattle ou Los Angeles mais aussi notamment à Londres, Montréal, Ottawa ou Edimbourg, les habitants sont sortis en nombre.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter