VIDÉO - Moralisation de la vie publique : comment la Suède applique la tolérance zéro avec les élus

DirectLCI
REPORTAGE - Depuis longtemps, la Suède a fait le choix d'appliquer une politique drastique en matière de moralisation de la vie publique. Le JT de 20h de TF1 vous propose d'aller à la rencontre d'un député suédois qui explique en détails ces fameuses mesures qui pourraient bientôt trouver écho dans l'Hexagone.

Alors que la loi sur la moralisation publique arrive en France, le 20h de TF1 vous propose de jeter un coup d’œil du côté de la Suède. Et pour cause : ici, on ne badine pas avec la morale et l’argent public ! Dans ce pays de 10 millions d’habitants, une seule politique s’applique : celle de la tolérance 0. 


Par exemple, journalistes comme citoyens ont accès directement aux notes de frais des élus. Alors c’est peu dire que, pour les Suédois, les mœurs françaises en la matière – jusqu’ici tout du moins – étonnent. 

Engager ma fille ? C’est inimaginable !Anders V.Jonnsson, député centriste sudéois

Au Parlement, les équipes du 20h ont notamment rencontré Anders V.Jonnsson, député centriste, accompagné pour l’occasion de certains de ses assistants parlementaires. Impensable pour lui d’engager un proche pour occuper la fonction, car c’est tout bonnement interdit : "Si j'engageais ma fille par exemple, vous imaginez ? Tout le monde se demanderait si elle est là car elle est compétente ou parce que c'est ma fille. C'est inimaginable". 

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter