VIDÉO - "Muslim Ban" : gravement malade, une Iranienne de douze ans peut enfin revenir aux Etats-Unis

VIDÉO - "Muslim Ban" : gravement malade, une Iranienne de douze ans peut enfin revenir aux Etats-Unis
International

Toute L'info sur

Le "Muslim Ban" de Donald Trump

BATAILLE JUDICIAIRE – Alma Kashkooli, une Iranienne de 12 ans gravement malade, était bloquée en Iran par le décret anti-immigration signé par Donal Trump. Parce que la justice américaine a suspendu temporairement cette mesure, la fillette a pu venir sur le territoire américain ce lundi.

Alma Kashkooli a retrouvé sa mère à l’aéroport de New York, ce lundi soir. La jeune fille de 12 ans avait été interdite d’entrée sur le territoire américain par le décret anti-immigration de Donald Trump, deux jours avant son opération initialement prévue le 31 janvier. Sous peine de perdre la vue, Alma Kashkooli devait être opérée le plus rapidement possible mais, du fait de la mesure, l’intervention a été annulée. 

En pleine bataille judiciaire, le décret anti immigration a été suspendu temporairement laissant la possibilité à la fillette de revenir aux Etats-Unis. Cela fait plusieurs années qu’elle y vient régulièrement pour rendre visite à sa maman, actuellement étudiante en droit à New York, mais aussi pour recevoir son traitement contre ses anomalies congénitales de la glycosylation. Cette maladie rare atteint la vision, le développement et la coordination. 

Lire aussi

La situation de la petite reste incertaine

Si l’opération devrait se tenir dans les jours à venir, la situation de la petite reste incertaine. Les restrictions envisagées par l’administration Trump pourrait l’empêcher de participer à un programme organisé par un Institut américain de la recherche médicale. 

La Cour d'appel fédérale de San Francisco doit s’entretenir ce mardi soir avec la Maison Blanche et les opposants au décret anti-immigration pour prendre sa décision. 

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent