Neige : les New-Yorkais face à un phénomène climatique exceptionnel

Neige : les New-Yorkais face à un phénomène climatique exceptionnel

Une tempête de neige s'est abattue sur le nord-est des États-Unis. On attend dans les prochaines heures à New York des chutes de neige record alors qu'il est déjà tombé 40 cm sur Central Park. L'état d'urgence a été décrété dans toute la ville.

Dans New York paralysé, peu de véhicule dans les rues, la priorité est au chasse-neige. En se rendant à Time square à bord d'un taxi, notre correspondant Jérôme Garro découvre une ville à l'arrêt. Malgré les rues désertes, le véhicule avance à toute petite vitesse. En arrivant à destination, notre journaliste découvre un Time Square débarbouillé à coups de pelle et de déneigeuse, et même de brosse. "D'habitude, vous ne pouvez rien entendre. C'est toujours plein de monde et très bruyant", note une habitante. "Ce n'est pas simple de sortir de chez soi. Toutes les rues ne sont pas nettoyées donc on tombe facilement", confie un Américain.

Toute l'info sur

Le 20h

Jusqu'à 50 cm de neige attendue par les prévisionnistes. Ce serait l'un des records de la ville. Les écoles, les centres de vaccination sont fermés. Les avions cloués au sol. Huit millions d'habitants sont invités à rester à la maison. "L'état d'urgence a été décrété dans la ville", explique notre correspondant. "En théorie, on n'a pas le droit de sortir, mais les New-Yorkais en profitent pour en distraire", poursuit-il. Central Park a été transformé en station de ski ou presque. L'espace de quelques jours, New-York, la bouillonnante, s'endort congelé.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

En célébrant Youri Gagarine, Poutine dit vouloir que la Russie reste une grande puissance "nucléaire et spatiale"

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

EN DIRECT - Covid-19 : le variant anglais n'entraîne pas plus de formes graves, selon deux études

Lire et commenter