VIDÉO - Ouragan Florence : au moins un million d’Américains prêts à évacuer

International
TEMPÊTE - La côte est des Etats-Unis se prépare à recevoir de plein fouet l'ouragan Florence. Au moins un million d’habitants vont devoir évacuer leurs domiciles.

Des dizaines d’écoles ferment, les magasins sont pris d'assaut, la côte est des Etats-Unis se prépare activement à être touchée de plein fouet par le puissant ouragan Florence dans quelques jours. "Mes équipes viennent juste de m'informer que c'est l'une des pires tempêtes à frapper la côte est depuis de nombreuses années. Aussi, ça se profile comme une frappe directe sur la Caroline du Nord, la Caroline du Sud et la Virginie", a tweeté lundi soir Donald Trump. Le président américain a demandé à ses citoyens de faire preuve de la plus grande prudence avant de s'entretenir par téléphone avec les gouverneurs de ces trois Etats.

Les autorités locales se sont mobilisées dès ce week-end, déclarant l'état d'urgence pour se préparer en prévision de cet ouragan qui s'est hissé lundi après-midi en catégorie 4 sur l'échelle de Saffir-Simpson qui en compte 5. Les vents atteignaient déjà en moyenne 220 km/h.


En Caroline du Sud, l'évacuation de plus d'un million d'habitants, ordonnée par le gouverneur Henry McMaster, devait commencer mardi sur une bande littorale de 320 kilomètres de longueur. Les habitants font tout pour que l’eau ne pénètre pas dans leurs habitations.

L’ouragan le plus puissant "depuis des décennies"

L'Agence fédérale de gestion des situations d'urgence (Fema) a prévenu lundi soir que Florence "va causer une hausse du niveau de la mer potentiellement mortelle, des inondations à l'intérieur des terres et des vents destructeurs dans les deux Etats de Caroline et la Virginie".


Se déplaçant à une vitesse de 20 km/h en direction du nord-ouest, Florence devrait passer mardi et mercredi entre les Bahamas et les Bermudes et pourrait atteindre jeudi les côtes américaines. Le vaste Etat de Virginie, qui jouxte la capitale fédérale Washington, a demandé à sa population de se préparer pour ce qui pourrait être l'ouragan le plus puissant à le frapper "depuis des décennies".

Deux autres ouragans suivent Florence dans l'Atlantique. Helene, dont les vents atteignaient 165 km/h lundi (catégorie 2), doit se renforcer jusqu'à mardi soir en allant vers le nord-ouest, puis perdre progressivement en vigueur. Isaac, dont le dernier bulletin du NHC relevait des vents de 120 km/h (catégorie 2), prenait la direction des Petites Antilles, qui se remettent à peine du passage de Maria. Entre août et septembre 2017, les trois puissants ouragans Harvey, Irma et Maria ont causé la mort de milliers de personnes et provoqué des milliards de dollars de dégâts dans les Caraïbes et le sud-est des Etats-Unis.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'ouragan Harvey frappe les Etats-Unis

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter