VIDÉO - Ouragan Florence : un reporter prend des risques en pleine tempête et divise les réseaux sociaux

VIDÉO - Ouragan Florence : un reporter prend des risques en pleine tempête et divise les réseaux sociaux
International

MISE EN SCÈNE - Diffusé sur la chaîne MSNBC, le duplex d'un envoyé spécial se trouvant dans une position pour le moins périlleuse en pleine tempête Florence, au bord de l'eau, prenant le vent à découvert, ne fait pas l'unanimité sur la Toile. La séquence n'est pas sans rappeler de précédents controverses lors de l'ouragan Irma.

Les reporters télé en direct lors de catastrophes naturelles en font-ils trop ? La question s'était posée il y a un an, lorsqu'au passage de l' Irma, les journalistes envoyés sur le terrain au plus près de l'ouragan, n'avaient pas hésité à prendre des risques inconsidérés pour témoigner de l’événement. Diffusée ces dernières heures sur la chaîne américaine MSNBC, le duplex de Gadi Schwartz, se trouvant dans une position pour le moins périlleuse en pleine tempête Florence fait partie de ceux qui ravivent le débat. Sur la Toile notamment, où la séquence a été partagée à de nombreuses reprises. Et pour cause, on y voit l'envoyé spécial, au bord de l'eau, prenant le vent à découvert. Outrés, de nombreux internautes ont interpellé la chaîne, l'enjoignant de ne plus filmer cet homme luttant contre les éléments qui se déchaînent sur le terrain.

Lire aussi

"Ça devrait être interdit"

"Qui l'a envoyé ici" ou encore "Je pense qu'il va tomber", peut-on lire ici et là sur Twitter. "MSNBC s'il vous plaît, laissez cet homme rentrer. Il est au milieu de la tempête depuis des heures et il en prend plein la tête. C'est dangereux", supplie une téléspectatrice, tandis qu'une autre pointe la responsabilité de la chaîne. "Honte à MSNBC d'envoyer un reporter sur le terrain dans des conditions si hostiles. Ça devrait être interdit". 

Devant le courage du journaliste et les risques incontestables qu'il a pris, plusieurs confrères de Gadi Schwartz n'ont pas hésité à lui témoigner leur soutien et leur admiration.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 5000 contaminations en 24 heures, une première depuis septembre

Vers la fin de l’attestation de déplacement pour Noël ?

Allègement du confinement : les questions en suspens avant l'allocution d'Emmanuel Macron

"L’eau ça mouille… " : quand Monoprix ridiculise les restrictions dans les rayons

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent