VIDÉO - L'ouragan Sally provoque des inondations "historiques" dans le sud des Etats-Unis

VIDÉO - L'ouragan Sally provoque des inondations "historiques" dans le sud des Etats-Unis
International

ETATS-UNIS - Les vents puissants et les fortes précipitations causés par l’ouragan Sally ont provoqué des inondations et des coupures de courant touchant des centaines de milliers de logement dans l'Etat américain de l'Alabama et le nord-ouest de la Floride.

Des scènes de chaos. "Tout est sous l’eau, même les immeubles. C’est dingue", témoigne une habitante de Floride, depuis sa fenêtre. "On n’a rien pu faire. L’eau tombait si fort et il y avait tellement de vent, tout a volé", raconte un autre riverain croisé dans la rue, les pieds dans l’eau. Des pluies torrentielles et des vents extrêmement violents causés par l'ouragan Sally se sont abattus dans la nuit de mercredi à jeudi dans l'Etat américain de l'Alabama et le nord-ouest de la Floride, causant des inondations catastrophiques et des coupures d'électricité. 

Sur certaines parties de la côte américaine, l’eau est montée de près d’un demi-mètre en 24 heures. Une personne aurait perdu la vie dans la ville côtière de Orange Beach dans l'Alabama, mais le maire Tony Kennon, a dit ne pas disposer de davantage d'informations, a rapporté le site d'informations AL.com. Au total, selon le site poweroutage.com, plus de 510.000 foyers n'avaient plus d'électricité mercredi dans ces deux Etats. 

Lire aussi

L'ouragan Sally avait touché terre mercredi matin à Gulf Shores, une petite ville de l'Etat d'Alabama. Il était alors en catégorie 2, et a depuis été rétrogradé en tempête tropicale, puis en dépression tropicale. Les vents charriés par Sally se sont calmés et atteignent désormais une vitesse maximale 55 km/h. La dépression se déplace lentement (à environ 15 km/h), ce qui signifie des pluies continues sur les mêmes zones pendant une période prolongée, intensifiant la montée des eaux. "Des inondations catastrophiques et historiques sont en cours", a averti le Centre national des ouragans (NHC).

Dans l'Alabama, des images montraient la marina de la ville balnéaire d'Orange Beach balayée, avec des bateaux de plaisance déplacés par les vents jusque sur les quais, au milieu de débris. L'ouragan a aussi provoqué des dommages importants autour de la ville toute proche de Mobile, où des vitrines ont été brisées et où les rues étaient jonchées de branches d'arbres. "Il y a de nombreuses zones avec des niveaux d'inondations historiques", a déclaré mercredi la gouverneure de l'Alabama, Kay Ivey, où a été déclaré l'état d'urgence dès lundi.

En quelques heures, il s'est abattu dans le sud des Etats-Unis autant de pluies qu'à Paris en un an. L'ouragan Sally se déplace désormais à une vitesse de 8 km/h en direction de la frontière entre l’Alabama et la Floride. Les pluies devraient s’y poursuivre, mais les vents devraient faiblir, selon le dernier bulletin du Centre national des ouragans. A ce stade, les dégâts engendrés par Sally pourraient être compris entre 2 et 3 milliards de dollars, d'après une estimation d’Enki Research, une société américaine spécialisée dans l’évaluation du coût des intempéries.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent