Ouverture des stations de ski : les Suisses font bande à part

Ouverture des stations de ski : les Suisses font bande à part

En Suisse, les professionnels de la montagne ont pu rouvrir les pistes. La Confédération helvétique a décidé de ne pas suivre les préconisations de Bruxelles.

À Verbier, en Suisse, la saison a débuté, presque normalement, grâce à des mesures jugées suffisantes par les professionnels. Le port du masque est obligatoire dans les remontées mécaniques, avec un contrôle vigilant de la police. Face aux pressions des pays voisins où les pistes sont fermés, la station veut montrer qu'elle applique strictement le protocole sanitaire.

Toute l'info sur

Le WE

À haute saison, Verbier et ses 400 kilomètres de pistes, accueillent jusqu'à 25 000 skieurs par jour. La réouverture des pistes est un enjeu économique immense pour la station. Cette année, la Suisse est une exception européenne pour les sports d'hiver. Depuis quelques jours, les réservations ont monté en flèche. Simon Wiget, le directeur de l'Office du Tourisme de Verbier, reconnaît : "On a une certaine augmentation de l'attractivité. Ce qui va nous aider à peut-être passer un petit peu mieux les fêtes, mais qui ne nous réjouit pas forcément parce que c'est une situation déjà difficile pour tout le monde". Pour Noël, les stations helvétiques n'ont qu'un vœu : servir d'exemple à leurs voisines.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Investiture de Joe Biden : le FBI craint une menace venant de la Garde nationale

Au crépuscule de son mandat, Donald Trump s’apprête à accorder 100 grâces présidentielles

Jean-Pierre Bacri, le bougon préféré du cinéma français en cinq répliques cultes

Variants du coronavirus : le Haut Conseil de la santé publique déconseille certains masques en tissu

Didier Raoult a-t-il reconnu s'être trompé sur l'hydroxychloroquine dans le traitement du Covid-19 ?

Lire et commenter