VIDÉO - "Pas de justice, pas de paix" : les Londoniens dans la rue après l'incendie de la tour Grenfell

DirectLCI
VAGUE DE COLÈRE - A Londres, plusieurs manifestations ont éclaté vendredi à travers la ville. Les Londoniens se sont rassemblés afin de dénoncer l'incendie de la tour Grenfell, qui a fait au moins 30 morts, et ont appelé la Première ministre Theresa May à démissionner.

Après le chagrin, les Londoniens ont laissé explosé leur colère : de nombreux manifestants sont descendus ce vendredi dans les rues du quartier de Kensington et Chelsea, où se situe la tour Grenfell. Cet immeuble de 24 étages a été touché par un incendie dans la nuit de mardi à mercredi qui a fait au moins 30 morts d'après le bilan actuel. Une centaine de personnes se sont engouffrées dans la mairie de quartier, criant "Pas de justice, pas de paix", tandis que des centaines d'autres attendaient à l'extérieur du bâtiment.  Parmi eux, des proches de victimes ou survivants de l'incendie. 


Les Londoniens reprochent aux autorités de les tenir dans l'ignorance en cachant le nombre réel de victimes et de ne pas avoir  entendu leurs cris d'alerte concernant la sécurité du bâtiment,  parce qu'ils provenaient d'une population majoritairement modeste. "Honte à vous", ont-ils crié certains. Un peu plus tard, une marche vers la tour Grenfell a rassemblé quelques milliers de personnes scandant des slogans contre la Première ministre britannique, dont la réaction au drame est très critiquée : "Theresa May, il est temps de partir !". 

En vidéo

A Londres, un incendie ravage la tour Grenfell et fait 12 morts

Près de 600 personnes habitaient dans cet immeuble de 120 appartements et,  selon les médias britanniques, 70 personnes manqueraient à l'appel. Vingt-quatre personnes étaient elles toujours hospitalisées, dont 12 dans un état critique.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter